Posts Tagged ‘Sivens’

La « concertation » à Sivens : un jeu de dupes pour faire avaler une nouvelle pilule

octobre 22, 2017

Après l’abandon du barrage de Sivens, l’État a lancé une concertation locale sur un « projet de territoire ». Les auteur-e-s de cette tribune s’interrogent sur la participation d’associations écologistes à cette « expérience d’ingénierie sociale » où les pro-barrages sont majoritaires.

La suite sur : https://reporterre.net/La-concertation-a-Sivens-un-jeu-de-dupes-pour-faire-avaler-une-nouvelle-pilule

« Il faut que ce projet de territoire marche, sinon on aura la révolution partout. »
Con-certation ?

Sivens, Rémi Fraisse, trois ans après, où en est-on ? : https://reporterre.net/Sivens-Remi-Fraisse-trois-ans-apres-ou-en-est-on

Publicités

Sivens, la guerre d’usure …. par La Belette

août 12, 2017

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article35365

Sivens : la famille de Rémi Fraisse fait appel aux dons

janvier 29, 2016

par Philippe Emery  

Les parents et la sœur du militant tué lors des manifs de Sivens le 26 octobre 2014 lancent un appel aux dons sur le net pour financer leurs frais d’avocats, déplacements et expertises.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article30445

OUI ! La justice peut fonctionner avec diligence en France !

janvier 10, 2016

par Bernard Viguié  

J’ai déjà évoqué sur mon blog le délit de destruction de biens en réunion. C’est sur le fondement de ce délit qu’avait été condamné le préfet Bonnet dans l’affaire des paillotes. C’est sur le fondement de ce délit qu’est poursuivi Julien Coupat. Nouvel exemple avec les « supporters » de l’AS Saint Etienne « qui s’étaient trompés de mariage » et qui viennent d’écoper de sévères condamnations.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article30291

 

Histoire sans paroles …. par La Belette

octobre 30, 2015

Syndicat caca ….. par La Belette

octobre 26, 2015

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article29668

Sivens un an plus tard : la bavure qui n’en était pas vraiment une

octobre 25, 2015

Quand face à des défenseurs de l’environnement sans arme, la hiérarchie policière approuve l’emploi de grenades offensives, il se passe quelque chose. On y voit une funeste analogie avec ce qui se passe en Palestine occupée. D’un côté, une véritable armée avec ses protections, ses boucliers, ses armes létales, et le feu vert pour « y aller ». De l’autre des défenseurs de la Terre, qui est la chose qu’il faut défendre au nom de tous nos enfants. Ceux-là ont tout au plus des cailloux.

La suite sur : http://bab007-babelouest.blogspot.be/2015/10/sivens-un-plus-tard-la-bavure-qui-nen.html

« Qui veut noyer son chien l’accuse d’avoir la rage. »

juin 4, 2015

Sivens : pas de répit dans le saccage… par La Belette

A voir sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article28663

Devinette….. par La Belette

mai 31, 2015

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article28632

Sivens et le syndrome AZF (Le projet de démolition de la Métairie Neuve à Sivens)

avril 28, 2015

par Bernard Viguié

« La tour d’AZF, mémoire douloureuse, permanente et pathétique du drame est en cours de démolition » : Voici une phrase exceptionnelle et historique de… Philippe Douste-Blazy. Exceptionnelle, quand vous saurez que le maire de Toulouse devait la prononcer dans un discours… qu’il n’a pas pu faire le 21 septembre 2003, lors de la commémoration du deuxième anniversaire de la catastrophe AZF à Toulouse. En effet, le préfet de la Haute-Garonne avait jugé utile de dépêcher ce jour-là sur les lieux une compagnie de CRS, ce qui n’avait pas plu à certaines victimes de l’explosion, d’où un accueil très mitigé fait au maire qui déposa une gerbe de fleurs en deux minutes et partit sans demander son reste, sous les huées, la phrase introductive rejoignant le lot des nombreuses phrases historiques qui n’ont jamais été prononcées (ce qui n’est pas le cas pour la phrase célèbre de Thierry Carcenac commentant la mort de Rémi Fraisse que je ne rappelle pas ici, non par courtoisie pour le président du Conseil départemental du Tarn, mais parce qu’elle nous est restée en travers).

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article28422