Posts Tagged ‘société’

Du vote utile et du principe de précaution en politique

mai 18, 2019

par Hugues Le Paige

À quelques encablures des scrutins du 26 mai, chacun fourbit ses derniers arguments. Et le plus répandu à gauche est celui du vote utile. Le PS le brandit dans sa vieille logique du « sans nous ce serait pire », mais qui peine désormais à convaincre au vu des dernières participations socialistes.

La suite sur : https://www.revuepolitique.be/blog-notes/du-vote-utile-et-du-principe-de-precaution-en-politique/

Publicités

Violences faites aux femmes : « pour une société sécurisante, pas sécuritaire

mai 17, 2019

Une opinion de 36 associations féministes et services spécialisés sur les violences faites aux femmes de Flandre, de Wallonie et de Bruxelles (6).

Nous voulons vivre dans une société qui garantisse le droit de toutes les femmes à vivre en sécurité. Mais nous refusons que cela fasse le lit de l’extrême droite et des politiques sécuritaires et répressives.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/violences-faites-aux-femmes-pour-une-societe-securisante-pas-securitaire-5cdd7ea2d8ad5806f15ba059

« Sorry We Missed you » : un Ken Loach désespéré met en scène l’ubérisation du travail

mai 17, 2019

par Fernand Denis

Comment a évolué le monde du travail durant les cinquante dernières années ? Facile, il suffit de regarder les films de Ken Loach.

Dans « Moi, Daniel Blake », sa Palme d’or, le cinéaste britannique abordait la fracture numérique qui excluait les plus âgés. Dans « Sorry We Missed You », ovationné à Cannes, il met en scène l’uberisation.

La suite sur : https://www.lalibre.be/culture/cinema/cannes/sorry-we-missed-you-un-ken-loach-desespere-met-en-scene-l-uberisation-du-travail-5cde86f8d8ad586467acae1e

Vous me demandez pourquoi je suis gilet jaune ?

mai 11, 2019

Des étrangers qui ont choisi de vivre au Venezuela expliquent pourquoi ils y restent

mai 9, 2019

par Esther Yanez Illescas

Être étranger au Venezuela c’est s’habituer au mantra quotidien “que fais-tu ici ?” émis avec des yeux ronds d’étonnement face à ce mystère absolu. “Pour y vivre et y travailler” répondent les plus audacieux. C’est d’une évidence aveuglante mais cela en surprend plus d’un.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/des-etrangers-qui-ont-choisi-de-vivre-au-venezuela-expliquent-pourquoi-ils-y-restent-34847.html

« Notre problème, c’est l’obéissance civile »

mai 3, 2019

par Howard Zinn

Fin mai 1970, une centaine d’opposants à la guerre du Vietnam décident de bloquer par un sit-in la route empruntée par les cars transportant des conscrits depuis la Base de l’Armée de Boston. Un acte symbolique. Tous les manifestants sont arrêtés et inculpés pour obstruction à la circulation. Huit d’entre eux refusent de plaider coupable, et demandent à être jugés par un jury, dans l’espoir de parvenir à convaincre le jury du bien-fondé de cet acte de désobéissance civile. En vain : ils sont reconnus coupables, et choisissent la prison plutôt que de payer une amende ; le juge leur accorde un délai de 48 heures pour leur permettre de changer d’avis, après quoi ils doivent se présenter au tribunal, pour payer l’amende ou être emprisonné.

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/notre-probleme-cest-lobeissance-civile/

France : un peu de tout en vrac

avril 30, 2019

Le pouvoir aime les chasseurs : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article41122 et http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article41130

Et la chasse à la fraude, enfin pas toute : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article41119

En France il y a de l’argent, mais pas pour tout le monde : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article41116

En France, selon que vous serez puissant ou misérable… : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article41118

Gilets jaunes : Macron veut augmenter le temps de travail comme solution

avril 25, 2019

Narcisse et moi

avril 23, 2019

par rue-affre

La construction d’une cathédrale était sans signature. Le savoir faire, le talent le génie même de centaines d’artisans anonymes, exerçant simplement leur art, se fondait dans le collectif. Chacun amenant sa petite (ou grosse) pierre. La star n’était pas l’architecte mais le projet, l’oeuvre.

Puis l’égo est arrivé.

Le narcissisme triomphant. Le moi haïssable.

La suite sur : http://rue-affre.20minutes-blogs.fr/archive/2019/04/23/narcisse-et-moi-948158.html

« Alors la colère est venue »

avril 16, 2019