Posts Tagged ‘soja’

Greenpeace accuse l’Europe de complicité dans la destruction de l’Amazonie

septembre 11, 2020

Des activistes de l’ONG Greenpeace ont déployé vendredi matin une banderole de 30 mètres de hauteur sur une façade du Berlaymont, le siège de la Commission européenne à Bruxelles, pour dénoncer ce qu’ils voient comme une complicité de l’UE dans la destruction de l’Amazonie.

La suite sur : https://www.lalibre.be/planete/environnement/greenpeace-accuse-l-europe-de-complicite-dans-la-destruction-de-l-amazonie-5f5b438e9978e2322fc56a0e

La déforestation s’accélère en Amazonie, et l’agrobusiness est pointé du doigt

juillet 28, 2020

par Adriana Carvalho

Qui abat illégalement des arbres et brûle les forêts en Amazonie ? Des études tracent des liens indéniables entre grandes sociétés agro-industrielles — et notamment producteurs de soja et de viande bovine — et déforestation. Elle atteint son pire niveau en dix ans.

La suite sur : https://reporterre.net/La-deforestation-s-accelere-en-Amazonie-et-l-agrobusiness-est-pointe-du-doigt

Chiche que pour une fois nos politiciens fassent montre d’un soupçon de courage ?

septembre 1, 2019

Et si l’Europe interdisait les produits issus de la déforestation en Amazonie ? : https://www.lalibre.be/international/amerique/et-si-l-europe-interdisait-les-produits-issus-de-la-deforestation-en-amazonie-5d6b6c3b9978e27153ed3e7f

https://www.levif.be/actualite/environnement/au-dela-des-incendies-les-multiples-perils-qui-menacent-l-amazonie/article-normal-1183747.html

Et si nous réduisions notre consommation de viande et la choisissions d’élevages bios de proximité , ça c’est dès maintenant à notre portée, comme beaucoup d’autres choix responsables.

S’inquiéter de la disparition de la forêt amazonienne ? Oui. Mais alors cesser l’hypocrisie !

août 30, 2019

La demande belge de soja fait des dégâts collatéraux en Amérique latine.

La suite sur : https://www.lalibre.be/planete/environnement/la-demande-belge-de-soja-fait-des-degats-collateraux-en-amerique-latine-5d68d6c8d8ad580a56dfe32d

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article42056

Vincent Carelli : « Martyre c’est plus qu’un drame indien, c’est aussi un portrait de la classe politique brésilienne »

septembre 27, 2017

par Alex Anfruns

Le cinéaste franco-brésilien Vincent Carelli a filmé la résistance du peuple indien Guarani Kaiowa dans la région du Mato Grosso do Sul depuis les années 1980. A travers le témoignage de ces communautés jusqu’ici isolées, il retrace les atrocités commises par l’État brésilien tout au long du XXème siècle. Les Guarani Kaiowa furent trompés par des fermiers sans scrupules, exploités dans les plantations d’herbe maté dans des conditions d’esclavage, assassinés et dépossédés de leurs droits, expulsés de leur territoire ancestral pour ensuite être parqués dans des réserves, et enfin, traités d’ »envahisseurs » et assassins par les médias… A travers son film « Martyre », qui sera présenté à la 13ème édition du festival « Brésil en mouvement » de Paris, Carelli expose l’envers du décor de l’agrobusiness du soja. Il décrit aussi l’essor d’un mouvement de reprise collective des terres qui a le mérite de secouer les consciences.

La suite sur : http://www.investigaction.net/fr/vincent-carelli-martyre-cest-plus-quun-drame-indien-cest-aussi-un-portrait-de-la-classe-politique-bresilienne/

Fuite en avant

juin 21, 2014

Les multiples tentatives de Dow AgroSciences d’obtenir l’approbation de variétés de soja résistantes à l’herbicide 2,4 D sont devenues particulièrement agressives au cours des derniers mois.

La suite à lire sur : http://www.grain.org/fr/article/entries/4948-soja-2-4-d-guerre-menee-contre-les-paysans

Quand nous piétinons les droits de la Tribu Awa

juin 20, 2014

par Monique Murga

La tribu Awa est la dernière tribu de chasseurs cueilleurs nomades de l’Amazonie. Ils ne sont plus qu’environ 350, mais le lien à leur forêt est indéfectible et ils veulent y rester en vivant selon leurs traditions. Leurs terres sont situées dans l’État du Maranhão, au nord du Brésil.

La suite sur : http://michelcollon.info/Quand-nous-pietinons-les-droits-de.html?lang=fr

Argentine : une enquête révèle la dangerosité des produits de Monsanto sur la population (Associated press)

novembre 17, 2013

« L’agriculteur Fabian Tomasi n’a jamais été formé pour utiliser des protections lorsqu’il maniait des pesticides. Aujourd’hui, à l’âge de 47 ans, c’est un squelette vivant. » C’est ainsi que débute l’enquête de l’agence américaine Associated Press (en anglais ici) sur l’utilisation intensive de produits agrochimiques en Argentine. Diffusé le 20 octobre, le reportage pointe le manque de régulation dans l’usage des pesticides associés au OGM, en particulier le Roundup de Monsanto, et ses potentielles conséquences sanitaires sur les habitants des campagnes argentines, régulièrement « douchés » par ces pesticides sur leur lieu d’habitation, à l’école et au travail, les agriculteurs et leur famille étant également les premières victimes…

Lire la suite sur : http://www.combat-monsanto.org/spip.php?article1040

041

Une Bretagne inventive et autonome

novembre 14, 2013

par Lisa Giachino

De l’herbe, rien que de l’herbe ! Jeune éleveur breton, Ronan Guernion fait brouter ses vaches toute l’année, leur donne le moins de céréales possible et n’utilise pas du tout de soja. Il s’inspire de la méthode testée par André Pochon dès les années 50. Parcours croisés.

Le soja, Ronan Guernion n’en veut pas. Cet éleveur breton de 26 ans, qui a repris la ferme de ses parents en 2008, est l’un des initiateurs du documentaire « Terres à taire ». Il est parti avec d’autres membres de mouvements de jeunesse et d’éducation populaire, enfants d’agriculteurs comme lui, étudier la filière soja au Paraguay.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article24462

Comment Monsanto transforme miraculeusement son soja OGM en soja « responsable ».

juillet 13, 2011

Par Simon Gouin  

La production de soja « responsable » arrive sur le marché européen. Responsable ? Parce que certifié par la Table Ronde sur le Soja Responsable, lancée par le WWF. Une certification qui fournit aux entreprises une belle façade verte. Ou comment Monsanto, Glencore, Nestlé ou Carrefour, grâce à ce label, deviennent d’ardents défenseurs du développement durable, et pourraient toucher des « crédits carbone » pour une culture qui contribue à la déforestation, véritable désastre écologique et social en Amérique latine.

Lirela suite de son article sur : http://www.bastamag.net/article1602.html