Posts Tagged ‘surveillance’

Images mouvementées : le festival de cinéma d’Attac se penche sur la « servitude moderne »

septembre 10, 2021

Travailleurs ubérisés, citoyens surveillés… Peut-on encore parler de progrès ? C’est la question que se pose cette année le festival de cinéma d’Attac, avec des projections suivies de débats du 16 septembre au 5 octobre.

La 19è édition du festival de cinéma d’Attac « Images mouvementées » débute à Paris le jeudi 16 septembre. En six soirées de documentaires suivis de discussions, le festival explore cette année les visages contemporains de la servitude.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Cinema-festival-Images-mouvementees-Les-5-Caumartins-Attac-servitude-volontaire

Réputé sûr, Protonmail a livré à la police des informations sur les militants climat

septembre 9, 2021

Par Gaspard d’Allens

Le fournisseur de courriers électroniques chiffrés suisse Protonmail a fourni sous contrainte légale des informations sur des militants français de Youth for Climate, qui ont par la suite été perquisitionnés. Cette procédure illustre « l’acharnement » policier à l’encontre des activistes du climat et les limites de la confidentialité sur internet.

La suite sur : https://reporterre.net/Repute-sur-Protonmail-a-livre-a-la-police-des-informations-sur-des-militants-climat

« Le milieu militant doit désormais réfléchir profondément à ses usages du numérique« 

« Si vous voulez une image du futur, imaginez une botte écrasant – pour l’éternité – le visage d’un homme. » G. Orwell

juillet 17, 2021

Lundi prochain, Laurent Wauquiez veut autoriser la reconnaissance faciale dans les trains et les gares : https://www.laquadrature.net/2021/07/16/lundi-prochain-laurent-wauquiez-veut-autoriser-la-reconnaissance-faciale-dans-les-trains-et-les-gares/

LOI RENSEIGNEMENT : LE GOUVERNEMENT NOUS MET TOUS SOUS SURVEILLANCE

« Si on accepte l’identité numérique, ça sera trop tard »

juin 8, 2021

Le pire des monde

Le Printemps Marseillais dans la Technopolice ? Au fond à droite

juin 8, 2021

Par La quadrature du Net

À Marseille, la nouvelle majorité municipale s’était engagée durant la campagne 2020 à mettre un coup d’arrêt aux projets technopoliciers de l’ancien maire Jean-Claude Gaudin. Hélas, un an plus tard, l’ensemble de ces engagements ont été trahis. La gauche au pouvoir serait-elle condamnée à reproduire les vieux réflexes sécuritaires qui, depuis quarante ans, gangrènent le débat public ?

La suite sur : https://www.laquadrature.net/2021/06/08/le-printemps-marseillais-dans-la-technopolice-au-fond-a-droite/

Sécurité Globale : le Sénat dit oui à la surveillance de masse

mars 19, 2021

par La Quadrature du Net

Hier, le Sénat a voté à son tour la proposition de loi sur la « Sécurité globale », cinq mois après le vote en première lecture à l’Assemblée nationale. S’agissant d’une procédure accélérée, la prochaine étape sera directement en commission mixte paritaire, peut-être dès le début du mois d’avril. Au vu de la version du texte votée par le Sénat, il n’y a malheureusement rien à attendre de cette commission. Nos espoirs reposent maintenant sur le Conseil constitutionnel, qui devra censurer largement les dispositions de ce texte ultra-sécuritaire.

La suite sur : https://www.laquadrature.net/2021/03/19/securite-globale-le-senat-dit-oui-a-la-surveillance-de-masse/

Technopolice: les bailleurs sociaux en première ligne

mars 10, 2021

par La Quadrature du Net

On sait que les quartiers les plus défavorisés sont des lieux privilégiés d’expérimentation de la technopolice et de la répression policière. Caméras-piétons, LBD, drones : autant d’exemples de techniques largement déployées sur les populations les plus précaires avant d’être généralisées.

Le rapport annuel 2021 de l’Association Nationale de la Vidéoprotection, le grand lobby national de la vidéosurveillance, apporte de nouveaux éléments sur les rapports entretenus entre la Technopolice et les quartiers populaires.

La suite sur : https://www.laquadrature.net/2021/03/10/technopolice-les-bailleurs-sociaux-en-premiere-ligne/

La police en hélicoptère, ou la surveillance militaire des citoyens

mars 6, 2021

par La Quadrature du Net

Depuis plusieurs années, les hélicoptères de la gendarmerie sont régulièrement déployés pour des missions de surveillance de l’espace public, et ce en toute illégalité. Dotés d’un matériel d’abord développé dans un contexte militaire, la police se vante de leur capacité d’espionnage bien supérieure à celles des drones : caméras thermiques avec zoom ultra-puissant, suivi automatisé des suspects, transmission en temps-réel des images à des postes de commandement…

Leur usage n’a pourtant jamais été sanctionné – ni par le juge ni par la Cnil. Le gouvernement veut maintenant les légaliser dans la PPL « Sécurité Globale » – dont les débats ont repris début mars au Sénat.

La suite sur : https://www.laquadrature.net/2021/03/05/la-police-en-helicoptere-ou-la-surveillance-militaire-des-citoyens/

Traqué partout ?

février 21, 2021

Contrôles de température, détecteurs de respect de la distanciation physique, « passeports » de santé numériques, enquêtes sur le bien-être et systèmes robotisés de nettoyage ont fait florès depuis la pandémie sur les lieux de travail alors que les entreprises cherchent à faire revenir leurs employés au bureau.

La suite sur : https://www.lalibre.be/planete/sante/apres-le-covid-l-electronique-va-traquer-l-employe-et-sa-sante-sur-le-lieu-de-travail-60320a24d8ad5809d091dddc

« pour certaines de ces entreprises technologiques, leur modèle commercial implique la collecte de données et leur utilisation à des fins monétisables, ce qui présente un risque pour la vie privée ».

 » les employeurs utilisent la pandémie pour recueillir et stocker des informations de manière systématique au-delà de ce qui est nécessaire ».

Bientôt notre tour ?
https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/covid-19-en-israel-un-passeport-vaccinal-pour-filer-a-la-piscine-et-au-theatre-7158759

Vanessa Codaccioni : « L’État nous pousse à agir comme la police »

janvier 18, 2021

Promouvoir la surveillance de tous par tous. Voilà ce que veut l’État, comme l’explique Vanessa Codaccioni dans son dernier ouvrage, « La société de vigilance ». Et en plus d’appeler les citoyens à la délation, il les surveille toujours plus en renforçant les pouvoirs de la police, comme l’illustre la loi de « sécurité globale ».

La suite sur : https://reporterre.net/Vanessa-Codaccioni-L-Etat-nous-pousse-a-agir-comme-la-police