Posts Tagged ‘terre’

La planète Terre est à ce jour la seule oasis de vie que nous connaissons au sein d’un immense désert sidéral. En prendre soin, respecter son intégrité physique et biologique, tirer parti de ses ressources avec modération, y instaurer la paix et la solidarité entre les humains, dans le respect de toute forme de vie, est le projet le plus réaliste, le plus magnifique qui soit. (Pierre Rabhi)

février 1, 2017

On peut affirmer que la Terre produit assez pour tout le monde et que chacun peut manger à sa faim. Ce n’est pas le sol qui n’a jamais refusé la nourriture à l’homme ; c’est l’appropriation capitaliste des terres cultivables qui empêche l’homme de s’en servir. (Élisée Reclus)

janvier 26, 2017

Les enfants de la terre

janvier 2, 2017

La terre parle arabe

novembre 20, 2016

La Terre parle arabe (The land speaks Arabic) est un documentaire d’une heure réalisé par Maryse Gargour. La réalisatrice met en relief le concept de « transfert » des Palestiniens, une théorie dont elle dresse les contours et qu’elle fait remonter aux débuts du mouvement sioniste dans l’esprit de ses dirigeants. A base d’entretiens et d’archives audiovisuelles, de presse de l’époque, elle décrit les moyens mobilisés au service de cet objectif.

A voir sur : https://quartierslibres.wordpress.com/2016/11/20/la-seance-du-dimanche-la-terre-parle-arabe/

La fin de la vie et le début de la survivance (1854)

novembre 9, 2016

Réponse du Chef Seattle en 1854 au gouvernement américain qui lui proposait d’abandonner sa terre aux blancs et promettait une « réserve » pour le peuple indien.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article32860

Rien ne change : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article32858

Le sinistre calendrier de la disparition des ressources de la Terre

septembre 11, 2016

par Gaétan Peltier

Cela devrait faire la une des médias. La terre s’épuise et ce n’est pas un chantage sans fondement d’écologiste radical. Nous sommes dans un cycle infernal vous allez le voir.

Le système exige que nous consommions toujours plus pour soutenir une économie qui pioche dans des ressources dont beaucoup seront épuisées à l’horizon 2050.

La suite sur : https://gaetanpelletier.wordpress.com/2016/09/08/le-sinistre-calendrier-de-la-disparition-des-ressources-de-la-terre/

Il est triste de constater que les gens ne veulent pas croire ce qu’ils savent.

La Terre est ronde pour que les hommes se rejoignent et cela même… s’ils se tournent le dos. (Michèle Chaubert)

septembre 5, 2016

Le jour du dépassement

août 8, 2016

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article32058

BERNARD LAVILLIERS en Amazonie, en soutien au chef Raoni et à l’Alliance des Gardiens

août 1, 2016

048

Nous sommes tous responsables de l’avenir de notre planète, l’avenir de nos enfants en dépend

L’effondrement qui vient

juin 4, 2016

par Renaud Duterme, Pablo Servigne

La civilisation occidentale a permis à quelques groupes humains de détenir des richesses matérielles aussi incroyables par leur ampleur qu’inutiles. C’est par le libre échange imposé aux peuples, le pillage des ressources naturelles, la marchandisation généralisée de tous les biens communs, la déification de la technique et du progrès que cette prédation a été possible. Aujourd’hui, la complexité des connexions et des interdépendances, la compétition exacerbée des humains entre eux créant des inégalités insupportables, l’accélération des destructions de notre biotope fragilisent la maison commune des vivants. Bien que nous soyons incapables de dire comment demain sera, certains d’entre nous proposent des éléments pour nous aider à comprendre, imaginer ce qu’il pourrait être ou ne pas être.

Pablo Servigne, co-auteur du livre « Comment tout peut s’effondrer » et Renaud Duterme, auteur de « L’effondrement, de quoi est-il le nom ? » répondent aux questions des Autres voix de la planète.

La suite sur : http://cadtm.org/L-effondrement-qui-vient