Posts Tagged ‘territoires de la mémoire’

Voyage pour la mémoire 2017

janvier 19, 2017

Les Territoires de la Mémoire organisent annuellement un voyage d’étude dans des lieux de Mémoire qui ont servi la barbarie nazie. Ce voyage permet aux particuliers de nous accompagner et de bénéficier de notre expertise sur les thématiques abordées ainsi qu’un encadrement pédagogique de qualité tout au long du voyage.

Plus d’infos sur : http://www.territoires-memoire.be/education/voyages/voyage-annuel

Visitez l’exposition permanente « Plus jamais ça » : http://www.territoires-memoire.be/plusjamaisca

Portez le « triangle rouge » : http://www.trianglerouge.be/

Lire : http://resistances-infos.blogspot.be/2017/01/une-elue-de-la-n-va-seduite-par-un.html

La bête est revenue

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Années 30

Barbecue citoyen

mai 19, 2015

Ce vendredi 29 mai 2015 entre 18h et 22h, les Territoires de la Mémoire asbl vous propose une soirée conviviale et engagée place Xavier Neujean à Liège. En face de La Cité Miroir, du cinéma Sauvenière et du Reflektor, nous invitons à rejoindre les résistants aux idées d’extrême droite de la campagne Triangle Rouge.

Pour vous assurer le meilleur accueil, l’inscription est obligatoire :

Plus d’infos sur : http://www.territoires-memoire.be/agenda/barbecue-citoyen

Opération « Triangle rouge » : http://www.trianglerouge.be/

RACE(S) ou pourquoi l’homme blanc se prend-il toujours pour le Maître du monde.

avril 26, 2013

« Dans le cadre de la 68e commémoration du 8 mai », Les Territoires de la Mémoire ont le plaisir de vous inviter à la représentation théâtrale

RACE(S) ou pourquoi l’homme blanc se prend-til toujours pour le Maître du monde.

Conception, mise en scène et interprétation : François Bourcier assisté de Pauline Corvellec.
Lumière : Romain Genier – Son : Philippe Latron – Costumes : Jacqueline Boaz

« Quels sont les grands inspirateurs du nazisme?

De Platon à Pétain, d’Aristote à nos contemporains, philosophes de l’antiquité, éminents scientifiques, économistes renommés et hommes d’Etat respectables….se succèdent sur scène dans des déclarations authentiques qui progressent vers l’élaboration de l’effrayante théorie.

François Bourcier met en scène et interprète avec toute sa fougue et son talent ces grandes figures de l’Histoire qui, pour approcher le rêve d’un système économique « idéal », se sont appuyés sur une vérité » scientifique prônant l’inégalité des races et la supériorité d’une « race » blanche appelée à dominer le monde. Un rêve qui, de l’esclavagisme à l’antisémitisme aboutira à la mise en place de la terrifiante solution finale. L’ère industrielle par la rentabilité du produit « humainn » était ouverte !

Ce spectacle incontournable sera suivi d’un verre de la liberté et de la découverte des oeuvres des élèves de l’Académie des Beaux-Arts et de St-Luc sur le thème de la déportation des juifs de Liège et de l’exposition « Liège… Cité docile ? »

17 mai à 20h au théâtre « Le Moderne », rue Sainte Walburge 1 à 4000 Liège.

Prix : 12€

Réservation obligatoire aux Territoires de la Mémoire : tél 04/232 01 04 ou en ligne http://www.territoires-memoire.be/races

http://www.territoires-memoire.be/agenda/races-de-francois-boursier

http://www.lemoderne.be/

« Amour à taire ». de Christian Faure

janvier 29, 2013

Sara, Jean et Philippe ont entre vingt et trente ans en ce printemps 1942.
Elle est juive. Ils sont homosexuels… En cette période d’Occupation où toutes les règles sont abolies, ils sont tous les trois habités par le même désir impérieux : survivre.
Survivre malgré leur « différence », survivre parce qu’à leur âge on ne peut ni renoncer ni s’arrêter… jusqu’au jour où Jean, accusé à tort d’être l’amant d’un officier de la Wehrmacht, est déporté par les nazis.
C’est le début de sa descente aux enfers sous le signe du Triangle rose ….

Dans le cadre de la quinzaine « Ensemble contre l’homophobie » organisée à l’initiative du Centre d’Action Laïque de la Province de Liège, les Territoires de la Mémoire ont le plaisir de vous inviter à la projection exceptionnelle du film « Un amour à taire » de Christian Faure.

Au « Territoires de la Mémoire 86 boulevard d’Avroy 4000 Liège le 9 février à 20h.

Entrée gratuite.
Réservation obligatoire au 04/232 01 04 ou reservation@territoires-memoire.be

Le film sera suivi d’un débat animé par Philippe Marchal, directeur-adjoint des Territoires de la Mémoire ainsi que du verre de la liberté.

http://www.territoires-memoire.be

Le 11 septembre oublié.

août 24, 2012

Ciné-mémoire : La nostalgie de la lumière de Patricio Guzman

Le 13 septembre 2012 aux Territoires de la Mémoire

                                                              Boulevard d’Avroy 86 à 4000 Liège  

La projection du film sera suivie d’un court débat puis d’un verre de la liberté.

Entrée gratuite/réservation obligatoire au 04/232 01 04 ou par mail : reservation@territoires-memoire.be

A propos du film  

Au Chili, à trois mille mètres d’altitude, les astronomes venus du monde entier se rassemblent dans le désert d’Atacama pour observer les étoiles. Car la transparence du ciel est telle qu’elle permet de regarder jusqu’au confins de l’univers.

C’est aussi un lieu où la sécheresse du sol conserve intacts les restes humains : ceux des momies, des explorateurs et des mineurs. Mais aussi, les ossements des prisonniers politiques de la dictature.

Tandis que les astronomes scrutent les galaxies les plus éloignées en quête d’une probable vie extraterrestre, au pied des observatoires, des femmes remuent les pierres, à la recherche de leurs parents disparus…

www.territoires-memoire.be

 

 

 

 

Mauthausen : visite audioguidée par le témoignage de Paul Brusson.

juin 12, 2012

L’Asbl Les Territoires de la Mémoire et la Province de Liège viennent de présenter un nouvel outil pédagogique à destination des jeunes visiteurs liégeois au camp de concentration de Mauthausen en Autriche.

La suite sur : http://rtc.be/reportages/culture/1449762-mauthausen-visite-audioguidee-par-le-temoignage-de-paul-brusson

http://www.territoires-memoire.be/

Commémoration du 8 mai.

avril 18, 2012

L’ASBL « Les Territoires de la Mémoire » , Centre d’Education à la Résistance et à la Citoyenneté, vous invite à la commémoration du 67e anniversaire de la chute du nazisme. 

A cette occasion deux spectacles au Théâtre « Le Moderne », rue Sainte-Walburge 1 à 4000 Liège :

« Lettres de délation » le mardi 8 mai à 20h30

« Ce spectacle se base sur des vraies lettres de délation rédigées en France sous l’occupation nazie. Or dénoncer sous l’occupation nazie c’est peupler les camps de concentration et très souvent conduire sa victime à la mort. Juifs, gaullistes, communistes, résistants, opposants de toutes sortes, mais aussi rivaux de coeur, gêneurs ou supposés tels sont montrés du doigt et désignés aux autorités pour être sanctionnés.

Ce n’est pas parce que ces textes ont trait à une période déjà ancienne, que nous devons oublier que la délation accompagne notre quotidien. »

Bande annonce de « Lettres de délation » : http://vimeo.com/2896408

« Résister, c’est exister » le jeudi 10 mai à 20h30

« Après « Lettres de délation » qui mettait en lumière la Collaboration, François Bourcier fait revivre dans « Résister, c’est exister », les résistants et les Justes, qui, par de simples petits gestes, on fait basculer l’Histoire. A l’aide de témoignages authentiques, il crée un moment de théâtre rythmé, parfois drôle, toujours poignant et qui nous rappelle qu’être Résistant ne signifie pas seulement prendre les armes.

Ce spectacle est pour le spectateur une occasion de s’interooger à travers la Résistance d’hier, d’aujourd’hui et de demain. »

Bande annonce de « Résister, c’est exister » : http://vimeo.com/10281337

Vous l’aurez compris, ces deux spectacles nous permettront d’aborder la dualité entre la Résistance et la collaboration durant la Seconde Guerre mondiale. Ils sont complémentaires et forment un tout. C’est pourquoi nous vous proposons un tarif exceptionnel de 15 euros pour assister aux deux représentations, ou 10 euros la représentation.

Nous vous invitons, avant le jeudi 3 mai à régler le montant de vos places par virement sur le compte n° 068-2198140-50 en mentionnant en communication :

   – « 8 mai 2012 + nom + nombre de places » ou

   – « 10 mai 2012 + nom + nombre de places » ou

   – 8 et 10 mai 2012 + nom + nombre de places »

Il sera également possible de payer vos places avant chaque représentation.

Quel que soit le mode de paiement que vous choisirez, nous vous rappelons que les réservations sont obligatoires au 04/2509941 ou par e-mail à l’adresse cedricboonen@territoires-memoire.be

http://www.territoires-memoire.be/

Lire aussi : http://bellaciao.org/fr/spip.php?article127081

Les temps changent pas les méthodes de certains http://www.bfmtv.com/un-parti-d-extreme-droite-flamand-appelle-actu26225.html

Et encore http://gauchedecombat.com/2011/06/11/tous-les-chemins-menent-aux-roms/

« Le fascisme n’a pas été pulvérisé. Il a été intériorisé et il ressort un peu partout, partout un peu ». (« Printemps dans un jardin de fou » – Henri-Frédéric Blanc)

 

« Nostalgie de la lumière. »

septembre 14, 2011

Projection de « Nostalgie de la Lumière »

Le 15-09-2011 à 18h

Dans le cadre de la semaine « Le 11 septembre oublié » organisée par les Territoires de la Mémoire, la soirée du jeudi 15 septembre sera consacrée à la thématique de la Migration politique avec la projection du film : « Nostalgie de la lumière » de Patricio Guzman ( Chili, 2010, 1h30).

« Au Chili, à trois mille mètres d’altitude, les astronomes venus du monde entier se rassemblent dans le désert d’Atacama pour observer les étoiles. Car la transparence du ciel est telle qu’elle permet de regarder jusqu’aux confins de l’univers. C’est aussi un lieu où la sécheresse du sol conserve intacts les restes humains : ceux des momies, des explorateurs et des mineurs. Mais aussi, les ossements des prisonniers politiques de la dictature. Tandis que les astronomes scrutent les galaxies les plus éloignées en quête d’une probable vie extraterrestre, au pied des observatoires, des femmes remuent les pierres, à la recherche de leurs parents disparu.. ».

Les partenaires de cette soirée sont le Centre Culturel Chilien, le Centre Culturel Arabe, asbl Vent du nord Vent du sud et la Casa Nicaragua.

—–
Au Programme

– 18h00 : Accueil avec les « Empanadas » de la casa Nicaragua
– 19h00 : Projection du court métrage et du film
– Échanges entre le public et les intervenants.
La discussion se termine autour d’un verre.

—–

Réservation obligatoire
au 04/232 01 04
reservation@territoires-memoire.be
Entrée : 2 euros
—–

Le cycle du film interculturel est organisé par le CRIPEL en collaboration avec le CEDEM et les Territoires de la Mémoire. L’occasion pour nous d’explorer les différentes facettes de l’immigration dans toute sa diversité tant pour sensibiliser le tout public que pour informer les travailleurs de terrain, faire découvrir le secteur associatif et les services travaillant dans ce secteur.

 

Activité proposée par : le service projets | lieu : Salle de Projection des Territoires de la Mémoire | Contact : 04 232 01 04

http://www.territoires-memoire.be/index.php?page=agenda_detail&detail=230

 

Le 11 septembre oublié.

août 18, 2011

Le 11 septembre oublié

Le 11-09-2011 à 14h

Le mardi 11 septembre 1973, le gouvernement du président démocratiquement élu Salvador Allende était renversé parun coup d’État militaire. Allende se suicida lors du siègedu palais de la Moneda.

 À la suite du coup d’État, la junte militaire prononça la dissolution du Congrès national, desconseils municipaux, des syndicats et des partis politiques. La liberté de la presse fut abolie,le couvre-feu instauré. Tout ce qui était littérature contestataire fut interdit et les opposantsau régime arrêtés, exilés, torturés ou exécutés.

 Les Territoires de la Mémoire vous invitent à participer au « 11 septembre oublié, Murales, Art, luttes sociales et résistance au Chili »,
le dimanche 11 septembre prochain à 14h00

Théâtre « Le Moderne », rue Ste Walburge 1,
4000 Liège

http://www.territoires-memoire.be/index.php?page=agenda_detail&detail=229

 

http://www.dailymotion.com/video/xcrkuu_hommage-a-victor-jara-assassine-par_news

 

http://michelcollon.info/En-finir-vraiment-avec-l-ere.html

 

Amnistier n’est pas réconcilier, mais oublier.

mai 20, 2011

L’asbl Les Territoires de la Mémoire lance une pétition contre le projet de loi d’amnistie des collaborateurs belges des nazis durant la Seconde Guerre mondiale dont le texte, déposé par un député du Vlaams Belang, a été pris en considération par le Sénat.

L’association s’insurge contre cette volonté manifeste de faire oublier les crimes et les responsabilités des « inciviques » qui ont manqué à leur devoir de citoyen, désavouant l’action et l’engagement de ceux qui, au péril de leur vie, ont mené des actions de résistance contre l’occupant et ont contribué à aider les victimes du nazisme.

L’asbl Les Territoires de la Mémoire s’inquiète également du soutien massif des partis flamands, à l’exception de Groen !, à à la prise en considération de cette proposition de loi, ainsi que de la réaction du Ministre de la Justice Stefaan De Clerck qui a invité à aborder la question en adulte, voire même à se montrer « prêt à oublier, parce que c’est du passé ». Au sein des partis francophones, des voix se sont unanimement élevées pour condamner de tels propos.

L’association a déjà contacté à ce propos les communes de son réseau « Territoire de Mémoire », véritable cordon sanitaire éducatif, en les invitant à adopter une motion pour marquer leur refus de toute amnistie des collaborateurs. À l’heure actuelle, une soixantaine d’entre elles ont adopté le texte.

Fidèle à ses principes fondateurs, l’asbl Les Territoires de la Mémoire, Centre d’Éducation à la Résistance et à la Citoyenneté reconnu par la Communauté française de Belgique, ne peut que réagir face à un texte qui affiche le plus grand mépris pour tous ceux qui se battent pour que ce passé ne soit pas oublié.

La suite de l’article et la pétition sur : http://www.territoires-memoire.be/index.php?page=petition

Lire aussi : http://resistances.be/amnistie01.html

Ou encore : http://blog.marcelsel.com/archive/2011/05/17/le-revisionnisme-congenital-du-cd-v.html

Et puis : http://www.ptb.be/nieuws/artikel/acquitter-les-nazis-dhier-pour-blanchir-les-nazis-daujourdhui.html