Posts Tagged ‘torture’

Amnesty International appelle une nouvelle fois à la libération d’Ahmadreza Djalali, cet ancien professeur de la VUB

juin 26, 2021

Le médecin irano-suédois Ahmadreza Djalali est détenu en Iran depuis plus de cinq ans. À l’occasion de la Journée internationale pour le soutien aux victimes de la torture, l’organisation de défense des droits humains Amnesty International lance un nouvel appel à Téhéran afin que soit libéré ce professeur invité de la VUB.

La suite sur : https://www.lalibre.be/belgique/societe/amnesty-international-appelle-une-nouvelle-fois-a-la-liberation-d-ahmadreza-djalali-cet-ancien-professeur-de-la-vub-60d6c09b7b50a6318df03fbd

La disparition forcée est une pratique du terrorisme d’État : la police colombienne a fait disparaitre des centaines de personnes en un mois

juin 2, 2021

Par Cecilia Zamudio

L’artiste colombien Cizañero a réalisé ce dessin suite à l’apparition, dans un sac, de latête coupée d’un jeune homme que la police colombienne avait fait disparaitre il y a quelques jours. Plusieurs corps de manifestants qui ont été arrêtés -et que la police colombienne a fait disparaitre- ont commencé à apparaître, flottant sur les rivières de Colombie et dans des fosses clandestines.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/la-disparition-forcee-est-une-pratique-du-terrorisme-d-etat-la-police-colombienne-a-fait-disparaitre-des-centaines-de-personnes.html

Sahara occidental : chronique de la répression ordinaire

mars 15, 2021

Récemment, le Maroc a troqué la reconnaissance d’Israël contre l’acceptation par Israël et les USA de l’annexion du Sahara occidental. Pas étonnant, quand on voit la façon dont le royaume traite les opposants à cette annexion…

Le 8 novembre 2020, 19 des militants sahraouis arrêtés à la suite du démantèlement du campement de Gdeim Izik ont passé le cap des dix années de prison. « Une détention arbitraire, prononcée suite à un procès inéquitable » et accompagnée probablement de « torture », selon l’Acat.

La suite sur : https://europalestine.com/2021/03/15/sahara-occidental-chronique-de-la-repression-ordinaire/

Nous savons à quel point il est difficile le lire le cortège d’horreurs que les dirigeants israéliens, leur armée et leurs colons font subir aux Palestiniens jour après jour. Difficile de lutter contre un sentiment d’impuissance, de ne pas se décourager, de ne pas s’habituer non plus à « la banalité du mal », pour reprendre l’expression d’Hannah Arendt.

mars 10, 2021

Mais si nous arrêtons de donner ces informations, qui sont la matière première sur laquelle la Cour Pénale Internationale va enquêter, qui le fera ? Sous prétexte qu’ils se font tuer, blesser, emprisonner, et démolir leurs maisons tous les jours, faut-il renoncer à dénoncer ces crimes, alors même qu’Israël nous est vanté tous les jours par les médias aux ordres, comme un modèle en toutes choses ?

Nous remercions Philippe, qui rappelle que « Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde », de faire pour nous ce terrible bilan hebdomadaire.
Il faut que le monde sache, car la cause palestinienne, justement parce que le colonialisme, les persécutions et la dépossession durent depuis des décennies, est une cause emblématique.
Et d’autant plus emblématique que la résistance palestinienne ne lâche pas prise…

Alors, merci à vous de relayer ces informations.

La suite sur : https://europalestine.com/2021/03/10/la-palestine-au-jour-le-jour-semaine-du-1er-au-7-mars/

« La CPI : une épine dans le pied d’Israël », par Michael Sfard

mars 2, 2021

La Cour Pénale Internationale s’est déclarée compétente pour enquêter sur d’éventuels crimes de guerre israéliens. Une décision importante, au point que le gouvernement israélien a récemment renoncé à déplacer de force des villages bédouins, explique l’avocat israélien et militant des droits humains Michael Sfard, qui confie son analyse à Mondoweiss.

La suite sur : https://europalestine.com/2021/03/02/la-cpi-une-epine-dans-le-pied-disrael-par-michael-sfard/

Pendant ce temps….
Pourquoi les tortionnaires du ShinBet n’ont pas à redouter de sanction : https://europalestine.com/2021/03/02/pourquoi-les-tortionnaires-du-shinbet-nont-pas-a-redouter-de-sanction/

Le vandalisme des colons : https://europalestine.com/2021/03/02/le-vandalisme-des-colons-video/

Quant aux non réactions ou à la complicité tacite de nos dirigeants, …..

Total et la prison secrète au Yémen

décembre 13, 2020

Quels médias ont parlé de ce nouveau cas de sauvagerie israélienne ?

décembre 12, 2020

Assis dans sa cellule, dans la prison israélienne de Megiddo, Mohammad Moqbel se remet d’une intervention chirurgicale. Ce Palestinien en détention préventive n’a que seize ans : un récit envoyé par l’ONG Defense Children International (DCI)

La suite sur : https://europalestine.com/2020/12/12/46586/

On peut imaginer le déferlement sur les médias si c’était un enfant israélien qui subissait la même barbarie en Palestine.

Combien de temps, mais combien de temps encore va-t-on laisser faire ?

Grande nouvelle : la tauromachie refusée au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO !

décembre 1, 2020

La tauromachie doit être abolie, non protégée. Et l’UNESCO semble être d’accord. L’organisation a refusé de protéger le massacre ritualisé des taureaux en rejetant une demande de classement de la corrida comme « patrimoine culturel ayant un besoin urgent de protection ».

La suite sur : https://www.petafrance.com/actualites/grande-nouvelle-la-tauromachie-refusee-au-patrimoine-culturel-immateriel-de-lunesco/?fbclid=IwAR1ehM30n03_kUmD2kIWNVhunQVHVMLC3xY9TkQfN81G3KjIfKWFtdknm58

En applaudissant pendant des années les violences contre Assange, les journalistes ont ouvert la voie vers le goulag américain

septembre 4, 2020

par Jonathan Cook

Les audiences du tribunal britannique sur le dossier d’extradition de l’administration américaine contre Julian Assange commencent sérieusement la semaine prochaine. La saga de dix ans qui nous a menés jusqu’ici devrait consterner tous ceux qui se soucient de nos libertés de plus en plus fragiles.

Un journaliste et éditeur est privé de sa liberté depuis dix ans. Selon les experts de l’ONU, il a été arbitrairement détenu et torturé pendant une grande partie de cette période en raison d’un intense confinement physique et d’une pression psychologique sans fin. Il a été mis sur écoute et espionné par la CIA pendant son séjour à l’asile politique, à l’ambassade de l’Équateur à Londres, d’une manière qui a violé ses droits les plus fondamentaux. Le juge qui supervise ses audiences est confronté à un grave conflit d’intérêts – sa famille étant intégrée dans les services de sécurité britanniques – qu’elle n’a pas déclaré et qui aurait dû l’obliger à se récuser de l’affaire.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/en-applaudissant-pendant-des-annees-les-violences-contre-assange-les-journalistes-ont-ouvert-la-voie-vers-le-goulag-americain.html

https://www.lalibre.be/debats/opinions/pourquoi-l-enjeu-du-proces-de-julian-assange-est-crucial-5f521e119978e2322f6a8eb7

Prolongation du couvre-feu à Gaza, dans un total dénuement et sous les bombes

août 31, 2020

Le couvre-feu décrété dans toute la bande de Gaza le 25 août, a été reconduit pour dix jours renouvelables afin d’essayer d’arrêter la propagation du virus, et les mesures préventives ont été renforcées.annonce Ziad Medoukh.

Parallèlement, le renforcement du blocus, avec la fermeture du seul passage commercial vers Gaza, contrôlé par Israël, la restriction à 3 H d’électricité par jour, et l’interdiction totale de sortir en mer pour pêcher (avec un navire de guerre israélien installé à moins de deux kilomètres de la côte, et qui s’approche tous les jours de la plage de Gaza pour tirer sur les pêcheurs et leurs bateaux rendent la vie des Gazaouis misérable.

La suite sur : https://europalestine.com/2020/08/31/prolongation-du-couvre-feu-a-gaza-dans-un-total-denuement-et-sous-les-bombes/

La torture de l’eau à Gaza : https://europalestine.com/2020/08/31/la-torture-de-leau-a-gaza-temoignages/

Le régime israélien poursuit son ethnocide en Palestine dans l’indifférence de nos gouvernements !

par CAPJPO-Europalestine
Chères amies, Chers amis,

La situation en Palestine n’a cessé de s’aggraver ces dernières semaines, et nous devons absolument nous mobiliser.

– Bombardements quotidiens sur Gaza, comprenant la destruction d’une école primaire,

– plusieurs crans de plus dans l’étranglement lié au blocus avec l’arrêt de livraisons essentielles telles que le fioul, qui limite à 3 H par jour l’accès à l’électricité pour la population !

– Israël a également décrété l’interdiction totale de sortir en mer pour les pêcheurs

– et ne laisse plus sortir aucun malade de Gaza ayant un besoin urgent d’être soigné !

En Cisjordanie c’est aussi dramatique, sous des formes multiples, avec des démolitions à la chaîne de maisons palestiniennes, notamment à Jérusalem-Est, avec les arrestations en série et la détention d’adultes et d’enfants, sans parler des assassinats et agressions en toute impunité aux checkpoints fixes ou « volants ».

Côté coronavirus, alors que les autorités palestiniennes avaient jusqu’ici réussi à limiter sa diffusion, on apprend maintenant qu’au moins 15 prisonniers politiques palestiniens ont été contaminés dans la prison israélienne d’Ofer, en plus d’un enfant détenu.

Les Palestiniens qui sont obligés d’aller travailler en Israël propagent le virus en Cisjordanie occupée. Les camps de réfugiés sont particulièrement affectés, du fait de la densité de leur population. Et à Gaza, où les hôpitaux ne disposent que de 97 ventilateurs pour 2 millions d’habitants, la contamination s’étend avec les deux premiers décès en dehors des centres de quarantaine. La population qui souffre déjà du manque d’eau potable, d’électricité, de médicaments et de travail, doit maintenant subir des couvre-feux liés au virus.

Et tout cela parce que dans la guerre qu’ils se livrent pour le pouvoir, Netanyahou et Gantz se sont lancés dans une surenchère démoniaque de « fermeté » à l’encontre des Palestiniens.

A Gaza, des jeunes qui n’en peuvent plus de ce blocus et des bombardements lancent des ballons incendiaires qui atterrissent sur les terres agricoles du sud d’Israël. Réponse israélienne : châtiments collectifs, dont bombardements et multiplication des privations.

En Cisjordanie, ces mêmes jeunes ripostent aux raids de l’armée d’occupation, à ses enlèvements, à ses tueries et démolitions de maisons, par des jets de pierres contre les soldats qui occupent leurs villes et villages. Réponse israélienne : tirs à balles réelles sur n’importe quel Palestinien, arrestations d’avocats, d’étudiants, d’artistes, de militants non violents, et d’enfants. Torture et détention administrative (sans inculpation, ni limitation de durée) à gogo (cf notre site pour les détails de ces atrocités).

Et que font nos dirigeants et leurs médias ? (Ne parlons pas des régimes arabes qui ont officialisé leur collaboration avec Israël sans même obtenir qu’il rende aux Palestiniens les territoires qu’il leur a volés).

Non seulement ils occultent totalement le terrorisme d’Etat israélien, mais ils autorisent en plus une équipe du Tour de France cycliste à représenter les criminels de guerre !

Dénommée « Israël Start-up Nation », « en référence à l’esprit d’entreprise et d’innovation du pays » (sic), cette équipe de 20 personnes dont 3 Français est financée par le milliardaire israélo-canadien Sylvan Adams, qui déclare « vouloir présenter l’État hébreu comme une démocratie vibrante et robuste, un pays normal, sûr, ouvert et tolérant ».

« Nous aurons notre nom, Israël, au Tour de France, qui sera vu par 2,6 milliards de personnes avec nos couleurs bleu et blanc. C’est très symbolique« , a déclaré à l’AFP Sylvan Adams, qui se présente comme « l’ambassadeur autoproclamé de l’État d’Israël » et ne cache pas les visées de propagande de l’Etat d’Apartheid, pour tenter de blanchir ses crimes.

Nous vous appelons à manifester partout où cela est possible votre soutien aux Palestiniens et à vous joindre au

RASSEMBLEMENT DU SAMEDI 5 SEPTEMBRE À PARIS

À 15 H À LA FONTAINE DES INNOCENTS

(M° Châtelet ou RER Châtelet/Les Halles)

A l’appel de CAPJPO-EuroPalestine, du Collectif Ni Guerre, Ni Etat de Guerre, et de toutes les organisations qui voudront bien s’associer à cette initiative.

Etant donné le silence des médias, c’est à nous de diffuser ces informations auprès de la population, sans oublier l’énorme victoire remportée en juin dernier sur la question du boycott d’Israël.

LE BOYCOTT EST LÉGAL : JUGEMENT HISTORIQUE DE LA CEDH

Là encore la grande « discrétion » des journalistes aux ordres n’a pas permis de diffuser comme il se doit l’annonce de la CONDAMNATION DE L’ETAT FRANÇAIS à payer 100 000 euros de dommages et intérêts à des militants de Mulhouse qu’il avait sanctionnés pour avoir appelé au boycott des produits israéliens.

La Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH), dont les jugements s’imposent à l’ensemble du continent européen, a légitimé la campagne Boycott, Désinvestissement, Sanctions (BDS), a qualifié « d’intérêt général » l’action de ces militants, et jugé très grave le fait d’avoir nié à des personnes le droit d’exprimer pacifiquement leurs opinions politiques.

Ceci au grand dam du lobby israélien, qui n’avait cessé de mentir en prétendant pendant des années que le boycott d’Israel était illégal !

En vous remerciant de relayer toutes ces informations, et de rester vigilants par rapport à tout ce qui est exporté par l’Etat d’apartheid, qu’il s’agisse des clémentines « Jaffa » en vente chez certains commerçants, des produits « sodastream » qui se payent actuellement des pubs à la TV, des médicaments génériques TEVA alors que les malades de Gaza sont condamnés à mourir faute de soins.

Sans oublier le boycott des équipements PUMA qui sponsorisent l’équipe de foot nationale israélienne, et de HP qui contribue à la répression des Palestiniens !

Amicalement,

CAPJPO-EuroPalestine

http://www.europalestine.fr