Posts Tagged ‘Turquie’

« La France abandonne le journaliste syrien Hussam Hammoud. J’en ai honte »

septembre 28, 2022

Une tribune de Noé Pignède, journaliste, correspondant au Moyen-Orient.

Hussam Hammoud, 30 ans, est journaliste syrien. Depuis 2018, il collabore avec de nombreux médias internationaux, dont la Libre Belgique. Réfugié en Turquie après avoir fui sa ville de Raqqa, il risque d’être expulsé vers son pays d’origine, où le régime de Bachar al-Assad assassine ses opposants. À travers des messages de menaces, les cellules de Daesh toujours présentent sur le territoire turc, lui promettent le même destin. Mais malgré cette situation extrême, la France a pour l’instant refusé de le lui accorder un visa humanitaire.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/2022/09/28/la-france-abandonne-le-journaliste-syrien-hussam-hammoud-jen-ai-honte-JILVNXG665FH7CIYHTS5B3NXHM/

Incendies, coupures d’eau : en guerre contre le Rojava, la Turquie saccage l’environnement

août 19, 2022

Par Philippe Pernot

La Turquie guerroie contre le Rojava, région kurde située au nord de la Syrie et connue pour son expérience autogestionnaire. Ses armes ? La destruction de l’environnement, à coups de coupures d’eau ou d’incendies d’oliviers.

La suite sur : https://reporterre.net/Incendies-coupures-d-eau-en-guerre-contre-le-Rojava-la-Turquie-saccage-l-environnement

« un modèle de société, basé sur des conseils locaux et des valeurs d’écologie, de féminisme et de démocratie partagée entre les peuples arabes, kurdes et chrétiens y a émergé. »

« Walat Darwish, administrateur du barrage de Tabqa, conclut : « Notre société démocratique, où toutes les communautés vivent ensemble, est une menace pour eux, ils ont peur que leur peuple demande le même modèle. »« 

Ce qui ne peut que déranger le tyran Erdogan.

Solidarité avec Pinar Selek, qui encoure la prison à vie

août 13, 2022

Le 21 juin 2022, la Cour Suprême de Turquie a annulé le quatrième acquittement de Pinar Selek, qui risque désormais la condamnation à la prison à perpétuité. Silence est solidaire de Pinar Selek, membre de la revue, et dénonce un déni de justice inacceptable. Nous revenons ici sur son parcours et sur les articles publiés dans la revue, et proposons des pistes pour la soutenir.

La suite sur : https://www.revuesilence.net/actualites/focus/solidarite-avec-pinar-selek-condamnee-a-la-prison-a-vie

Et cela ne dérange pas non plus l’UE de confier la « régulation » des migrations à ce charmant pays !

Mais, soyons en sûr, l’UE « déplore » les violences que ces migrants subissent.

Pour entrer dans l’OTAN : La Suède brade les droits humains des Kurdes réfugiés chez elle

juillet 3, 2022

la Suède refuse de démentir une « promesse » d’extraditions à la Turquie

La Suède a-t-elle « promis » l’extradition de 73 personnes à la Turquie pour entrer dans l’Otan ?

La suite sur : https://www.lalibre.be/international/europe/2022/07/03/adhesion-a-lotan-la-suede-refuse-de-dementir-une-promesse-dextraditions-a-la-turquie-YLP3JAZHBBHZNADJKOUQV5SNME/

Comment les pays européens et l’agence Frontex persécutent les exilés qui se présentent à leurs frontières

juin 29, 2022

Par Rachel Knaebel

ONG et médias documentent depuis des mois les abus des diverses polices aux frontières, conséquence d’une politique européenne des migrations concentrée sur le refoulement des personnes et le financement de régimes autoritaires ou instables voisins.

La suite sur : https://basta.media/Europe-forteresse-Frontex-refugies-migrants-refoules-naufrages-noyades-frontieres-droit-d-asile

Hommes, femmes et enfants qui ne voulaient que vivre

juin 28, 2022

Par Pierre Tevanian

26 juin : nous apprenons avec effroi la décision prise 5 jours plus tôt par la Cour suprême de Turquie : condamnation à prison à perpétuité pour Pinar Selek, écrivaine, sociologue, féministe, militante, au péril de sa vie et donc au risque de l’exil, pour les droits des kurdes, des arméniens, et de toutes les minorités. Comme le rappelle Pascal Maillard, Pinar Selek prenait il y a quelques semaines la défense de huit intellectuel.les condamné.es par le pouvoir turc et devenu.es des « otages de la résistance de Gezi ». Pinar Selek, aujourd’hui réfugiée en France, écrivait ceci : « La spécificité du régime répressif turc découle de la définition constitutionnelle de la citoyenneté républicaine : le monisme y prévaut dans tous les domaines. Quiconque s’écarte des normes établies par le pouvoir politique est immédiatement perçu comme dangereux, destructeur, voire ennemi. » Elle poursuivait ainsi : « Et c’est précisément la résistance à ce monisme qui depuis longtemps fertilise les alliances entre les différents mouvements féministe, LGBT, antimilitariste, écologiste, libertaire, de gauche, kurde, arménien ». C’est précisément à la cause arménienne et, plus précisément, au chemin que Pinar Selek a parcouru pour véritablement la comprendre, à l’encontre du déni profond qui persiste au sein de la gauche turque, qu’est consacré un magnifique livre intitulé Parce qu’ils sont arméniens, auquel nous avions consacré un texte à s sortie. Nous le republions aujourd’hui, en soutien à Pinar Selek – et à tou·te·s les démocrates de Turquie, de plus en plus violemment persécuté·e·s.

La suite sur : https://lmsi.net/Hommes-femmes-et-enfants-qui-ne-voulaient-que-vivre

Le génocide arménien, ce massacre aussi peu connu que reconnu

avril 24, 2022

Par Dorian de Meeûs

Le soleil est à peine couché en ce 24 avril 1915 à Constantinople que des centaines de notables arméniens sont arrêtés puis assassinés sur ordre du gouvernement ottoman. Cette rafle de médecins, avocats, journalistes, enseignants, politiques et autres intellectuels marque le début de la déportation et du massacre d’Arméniens par le gouvernement des Jeunes-Turcs.

La suite sur : https://www.lalibre.be/culture/medias-tele/2022/04/22/le-genocide-armenien-ce-massacre-aussi-peu-connu-que-reconnu-podcast-Y5K7FQUTAJCV5A2PVZVCKGIPNU/

Et : https://www.lalibre.be/regions/bruxelles/2022/04/26/un-monument-en-memoire-des-victimes-du-genocide-armenien-vandalise-a-ixelles-LXZ2HXHKR5DMPJ55FA4AJ4AZ6Q/

La prisonnière politique Leyla Güven s’adresse au monde

avril 5, 2022

En février 2019, nous avions publié le récit d’une rencontre avec Leyla Güven, militante féministe, ancienne maire et députée du Parti démocratique des peuples (HDP) en Turquie. Celle-ci venait d’être libérée après une grève de la faim de sept mois. Mais, le 4 juin 2020, son statut de parlementaire était révoqué et son immunité levée : le 21 décembre de la même année, elle était condamnée à vingt-deux ans et trois mois de prison. Le prix à payer pour avoir été la coprésidente du Congrès de la société démocratique (DTK), une plateforme qui regroupe des syndicats, des organisations politiques et civiles kurdes en Turquie, et promeut, via une proposition d’autonomie démocratique, la résolution pacifique du conflit. Leyla Güven, bientôt 58 ans, est détenue dans une prison de haute sécurité de la province kurde d’Elazığ. De sa cellule, elle correspond avec l’extérieur. Nous traduisons du turc cet entretien mené par la journaliste Banu Guven, paru récemment dans les colonnes du média indépendant Bianet (Bağımsız İletişim Ağı) : la prisonnière politique revient sur sa vie en captivité, sa résistance à la dictature et ses conceptions féministes, socialistes et écologiques.

La suite sur : https://www.revue-ballast.fr/la-prisonniere-politique-leyla-guven-sadresse-au-monde/

Justice, droits humains,… ne pèsent pas lourd devant le pouvoir de l’argent, quelle que soit son odeur

mars 31, 2022

Meurtre de Jamal Khashoggi : le procureur turc veut « clore le dossier » et le transférer à l’Arabie saoudite.

Le journaliste saoudien de 59 ans, détracteur du pouvoir de la famille royale saoudienne et collaborateur du Washington Post, a été assassiné et son corps découpé le 2 octobre 2018 à l’intérieur du consulat d’Arabie saoudite à Istanbul, où il s’était rendu pour obtenir un document, selon la Turquie.

La suite sur : https://www.lalibre.be/international/moyen-orient/2022/03/31/meurtre-de-jamal-khashoggi-le-procureur-turc-veut-clore-le-dossier-et-le-transferer-a-larabie-saoudite-ILSAMFM2I5DBZLLKPNQD6HDDC4/

Turquie : 19 corps de migrants morts de froid découverts à la frontière grecque en deux jours

février 5, 2022

En deux jours, les corps de 19 migrants, morts de froid, ont été découverts en Turquie non loin de la frontière grecque. La Grèce et la Turquie se renvoient la responsabilité de ces drames.

Des découvertes macabres. Le nombre de migrants morts de froid retrouvés en Turquie près de la frontière grecque s’élève désormais à 19, après la découverte de nouvelles victimes, ce jeudi 3 février.

La suite sur : https://www.infomigrants.net/fr/post/38321/turquie–19-corps-de-migrants-morts-de-froid-decouverts-a-la-frontiere-grecque-en-deux-jours

Qui s’en soucie vraiment ?