Posts Tagged ‘Turtelboom’

TVA avocats, aide juridique en danger : un pas de plus vers la justice de classe.

novembre 17, 2012
Service de presse du PTB

Le PTB est fortement opposé aux plans du gouvernement fédéral prévoyant d’introduire une TVA sur les services des avocats. Déjà aujourd’hui, les frais d’avocat sont souvent hors de prix. Ici, le gouvernement veut encore ajouter une TVA de 21 %. Actuellement, une procédure en matière de loyer ou de divorce coûte déjà bien vite 1 000 euros. Si les plans du gouvernement sont appliqués, cela fera donc 1 210 euros.

Lire la suite sur : http://www.ptb.be/nieuws/artikel/tva-avocats-aide-juridique-en-danger-un-pas-de-plus-vers-la-justice-de-classe.html

Cherchez l’erreur !

septembre 22, 2012
Les économies au ministère de la Justice fatales à une ASBL qui suit les déviants sexuels ?

Aplusieurs reprises depuis le printemps, les dirigeants du Centre d’appui bruxellois (CAB), organisme chargé de l’évaluation médico-psychologique des auteurs d’infractions à caractère sexuel, ont écrit à la ministre de la Justice Annemie Turtelboom (Open VLD) pour lui faire part de leur inquiétude. Ils attendent toujours que celle-ci leur réponde.

La suite sur : http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/762175/centre-de-guidance-en-perdition.html

La justice à l’encan !

mars 14, 2012

Par Gaston Van Dyck 

La ministre de la Justice Annemie Turtelboom (VLD) veut que plus de criminels paient leur condamnation par un arrangement à l’amiable. Pour remplir plus vite les caisses, déclare-t-elle.

La suite à lire sur : http://www.ptb.be/nieuws/artikel/le-cadeau-de-turtelboom-aux-fraudeurs.html

 

Régularisation.

avril 30, 2008

Mardi, au pied de l’Office des étrangers, 130 personnes sont arrêtées, dont 90 sans-papiers parmi lesquels plusieurs enfants, 10 étudiants de l’ULB et 30 autres personnes en situation irrégulière.

La politique du chiffre de Hortefeux en France est-elle en train de contaminer la Belgique?

Les expulsions continuent alors que certains pourraient être régularisés en raison de leur ancrage en Belgique ou de la possibilité d’un emploi.

Les mineurs continuent à être détenus en milieu fermé en violation de la Convention des Droits de l’enfant pourtant ratifiée par la Belgique.

Il est vrai que pour la ministre de la politique de Migration et d’asile, Mme Turtelboom, tout cela est sans importance.