Posts Tagged ‘union européenne’

La Hongrie recrute des chasseurs de migrants

mai 27, 2017

par Diane Jean

En Hongrie, la police recrute des volontaires pour surveiller les frontières. Nous avons rencontré des membres de cette brigade, symptôme de la politique nationaliste du gouvernement de Viktor Orban.

La suite sur : http://www.leparisien.fr/magazine/grand-angle/la-hongrie-recrute-des-chasseurs-de-migrants-26-05-2017-6977520.php

Soutenez la proposition de la Commission européenne d’interdire les néonicotinoïdes!

mai 13, 2017

Nous n’avons jamais été aussi près d’une interdiction des néonicotinoïdes: elle changerait complètement la donne et contribuerait à protéger les abeilles de ces dangereux pesticides.

Plus tôt cette année, la Commission européenne a envoyé aux gouvernements nationaux une proposition qui pourrait sceller l’avenir de trois néonicotinoïdes en Europe, trois pesticides fort répandus qui sont toxiques pour les abeilles. On connait maintenant la proposition, et une interdiction presque totale pourrait entrer en vigueur dès cette année, mais seulement si elle est entérinée par une majorité qualifiée des États-membres de l’UE.

La suite sur : https://actions.sumofus.org/a/support-the-european-commission-s-neonics-ban-proposal/?akid=30195.8812595.7-GL0m&rd=1&source=fwd&t=1

La Belgique sera-t-elle le fossoyeur de la taxe européenne sur les transactions financières ?

mai 8, 2017

par Arnaud Zacharie

Depuis cinq ans, une dizaine d’Etats membres de l’Union européenne[1] négocient la mise en oeuvre d’une taxe européenne sur les transactions financières internationales, dans le cadre d’une procédure de  » coopération renforcée « , qui permet à un minimum de neuf Etats membres d’instaurer une politique commune sans l’accord des autres Etats membres de l’UE.

La suite sur : http://www.levif.be/actualite/international/la-belgique-sera-t-elle-le-fossoyeur-de-la-taxe-europeenne-sur-les-transactions-financieres/article-opinion-657835.html

L’humanité appelle à l’aide par la fenêtre

mai 7, 2017

“La Turquie est un pays sûr”. C’est ce que continuent à affirmer les chefs d’état européens pour justifier l’accord passé pour la “rétention et l’échange” des migrants et réfugiés. Un démenti s’impose contre le déni de réalité.

On se garde bien d’aller regarder de près ce qui se passe sur le territoire turc, pour un bon nombre de migrants étrangers, désormais bloqués en vertu de l’accord.

La suite sur : http://www.kedistan.net/2017/05/01/turquie-refugies-appel-a-aide/

L’accord UE-Vietnam : un nouvel « épisode CETA » ?

avril 26, 2017

par Michel Cermak

5 mois après la signature du CETA, un test important se profile : le premier traité commercial de nouvelle génération après la « résistance wallonne » sera soumis à signature dans les prochains mois. Il s’agit de l’accord UE-Vietnam. Le CNCD-11.11.11 publie une nouvelle note d’analyse de ce traité, qui comporte les mêmes déséquilibres que le CETA et ne tire donc aucune leçon de l’épisode wallon. L’objectif : provoquer et alimenter le débat dans les parlements, afin d’inciter l’UE à adopter des traités de nouvelle génération subordonnant la liberté de commercer et d’investir au respect de normes sociales et environnementales contraignantes. Ce n’est peut-être qu’un traité parmi d’autres – une vingtaine de traités concernant une soixantaine de pays sont négociés par l’UE – mais c’est le prochain soumis aux Etats membres.

La suite sur : http://www.cncd.be/L-accord-UE-Vietnam-un-nouvel

Grèce : la poule aux œufs d’or de la BCE

avril 26, 2017

par Anouk Renaud

De l’art de se faire des bénéfices sur un pays en crise

En mai 2010, en plus du premier plan de « sauvetage » octroyé à la Grèce, la Banque centrale européenne (BCE) lance le programme SMP (Securities Markets Programme), qui consiste à racheter de la dette grecque sur le marché secondaire, c’est-à-dire le marché de seconde-main des dettes. Les banques centrales nationales lui emboîtent le pas avec le programme ANFA (Agreement on Net Financial Assets). Ces programmes sont alors présentés comme une main tendue vers la Grèce. Une « action charitable » pourtant très rentable… En effet, la BCE a racheté ces dettes à prix cassé (forcément, avec la crise grecque, plus grand monde n’en voulait) mais réclame à la Grèce le remboursement du montant initial. Elle réalise donc une plus-value entre le prix de rachat et le prix auquel lui rembourse la Grèce. La BCE a ainsi dépensé 40 milliards d’euros pour obtenir des titres grecs d’une valeur initiale de 55 milliards |1|.

La suite sur : http://www.cadtm.org/Grece-la-poule-aux-oeufs-d-or-de

Raoul Hedebouw clashe les dogmes libéraux de la Commissaire européenne

avril 21, 2017

« Baisser des salaires, une mesure sociale ? » C’est la question que Raoul Hedebouw a posée à la commissaire européenne Marianne Thyssen (CD&V) lors de son audition à la Chambre. La commissaire est devenue fort nerveuse…

La suite sur : http://ptb.be/articles/raoul-hedebouw-clashe-les-dogmes-liberaux-de-la-commissaire-europeenne

Les voix d’un monde meilleur: entretien avec Riccardo Petrella

avril 20, 2017

Riccardo Petrella a été conseiller de Jacques Delors pour l’Union Européenne dans les années 1980. Il estime qu’il n’a pas du tout été entendu. Et vous allez comprendre pourquoi… –

A écouter sur : http://www.investigaction.net/les-voix-dun-monde-meilleur-entretien-avec-riccardo-petrella/

Mais où est passé l’humanisme ?

avril 18, 2017

Humanisme : position philosophique qui met l’homme et les valeurs humaines au-dessus des autres valeurs.
par Max Vancauwerberge

Zach Campbell, journaliste d’investigation, a pu mettre la main sur des documents internes de Frontex indiquant que les navires de l’agence européenne naviguent délibérément loin des zones maritimes où ont lieu la grande majorité des naufrages.

La suite sur : http://solidaire.org/articles/selon-des-documents-internes-frontex-laisse-deliberement-les-refugies-se-noyer

Attaque chimique mondiale : Personne ne poursuit les coupables…

avril 11, 2017

Au moment où l’Union Européenne devrait se prononcer très prochainement sur le renouvellement de licence du glyphosate pour les 15 années à venir ; un herbicide pourtant considéré comme un « cancérogène probable » par l’Agence internationale de recherche sur le cancer de l’ONU. L’industrie agrochimique a beau avoir une légion de lobbyistes – un million d’Européens ordinaires pourraient définitivement mettre hors-jeu l’ingrédient actif préféré de Monsanto.

La suite sur : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article34310

AGISSONS !