Posts Tagged ‘vieillesse’

#Maltraitance ça suffit !

juillet 4, 2022

Par Claude Semal

Il y a une trentaine d’années, la lecture de l’étude de Simone de Beauvoir sur «La Vieillesse» m’avait profondément marqué.
Elle y racontait sobrement comment, inexorablement, notre univers rétrécit avec le grand âge, aussi bien socialement que physiquement, parce que le monde du travail s’éloigne, parce que les amis meurent, parce que tous nos sens s’usent progressivement. On entend moins bien, on voit moins bien, on se déplace moins souvent, moins loin, et avec plus de difficultés.
A soixante-huit ans, j’entre dans ce «troisième âge» que les plus chanceux d’entre nous espèrent pourtant vivre comme une «chance» : délivrés de la contrainte du travail, en relative bonne santé, nous réorientons nos vies vers des activités choisies, du repos, des loisirs ou de l’entraide – pour peu que nous ayons évidemment les moyens matériels de subvenir à nos besoins essentiels ou futiles (ce qui n’est pas, loin de là, le cas de tout le monde).
Mais nous savons tous que derrière, il y aura souvent aussi ce «quatrième âge», où nous deviendrons peu à peu dépendants des autres pour assurer nos actes les plus quotidiens : nous déplacer, nous laver, nous habiller, nous nourrir.
Or si, dans les sociétés agricoles traditionnelles, les «vieux» restaient généralement associés à la vie des fermes, des familles et des villages, il n’en va plus du tout de même dans les sociétés urbaines et industrialisées.
Il faut bien les «parquer» quelque part.
Cette réalité sociologique a engendré un véritable nouveau «marché», celui des homes et des EHPAD, où la vieillesse est avant tout considérée sous l’angle de sa seule «rentabilité». De restrictions budgétaires en compressions du personnel, ces institutions s’éloignent ainsi souvent de leur supposé statut de «villégiature médicalisée», celui qui est annoncé par leurs noms bucoliques, champêtres, sanctifiés et fleuris, pour basculer dans un univers de plus en plus inhumain et carcéral.
Contre cette maltraitance institutionnelle, il y a visiblement là un combat générationnel à mener collectivement.
Or c’est la génération de Mai ‘68, celle qui a connu les communautés, les manifs et les grandes utopies collectives, qui arrive aujourd’hui aux portes de ces eaux tourmentées.
A l’image de ces combats passés, puisse-t-telle, comme le Gang des Vieux et des Vieilles en Colère, s’auto-organiser pour affirmer notre droit à vieillir dans la dignité, la solidarité… et, si possible, la gaîté !
Du début… à la fin, reprenons donc nos vies en main.

Vieillir en dehors des clichés

mars 15, 2022

Par Julie Luong

Les stéréotypes liés à l’âge sont légion : souvent négatifs, ils associent la vieillesse à la dépendance, à la passivité, au repli sur soi. C’est ce qu’on appelle l’âgisme. Malheureusement, ces stéréotypes ont eux-mêmes un impact sur la santé. Raison de plus pour tenter de vieillir en dehors des clichés…   

La suite sur : https://enmarche.be/societe/vivre-ensemble-et-citoyennete/vieillir-en-dehors-des-cliches.htm

« Etre vieux, c’est être jeune depuis longtemps que d’autres. »

Il n’y a pas de jeunes ni de vieux, il n’y a que des anciens jeunes et de futurs vieux. »

Mourir, cela n’est rien….

février 5, 2022

Une carte blanche de Ann Goris. Présidente du CA de la maison de repos et de soins de Magnolia (Jette)

Les récentes révélations autour de [mauvais traitements au sein de] certaines maisons de repos ont de quoi nous faire frémir, bondir, souffrir.

Et pourtant, tout cela n’est pas nouveau, tout cela n’était pas totalement inattendu. C’est un peu comme une plaie connue dont on soulève de temps en temps le pansement en espérant qu’elle ne se soit pas trop infectée. En effet, se pencher sur le secteur des maisons de repos et de soins, c’est inévitablement aller à la rencontre d’une certaine souffrance.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/2022/02/05/mourir-cela-nest-rien-IW5FWLQTLFFB5E7UY3VHWD72UY/

Laure Adler – La voyageuse de nuit

décembre 12, 2021

Par le Gand des Vieux en Colère

« L’âge est un sentiment et non une réalité », remarque Laure Adler, 70 ans, essayiste, femme de télévision et de radio. Mais lorsqu’elle s’observe dans son miroir, elle ne se « reconnait » pas : son visage a vieilli. « On ne sait toujours pas à quel âge commence la vieillesse et on ne le saura probablement jamais », ajoute-t-elle. Elle décide de s’intéresser à ce sujet, alors qu’autour d’elle, on tente de l’en dissuader : la vieillesse ? « Personne ne veut en entendre parler ». Plus qu’une enquête, ce sera un « voyage » : elle part à la rencontre des vieilles et des vieux, des tristes et des réjouis, des gens sans histoire et des célébrités tel son ami Edgar Morin, elle relit Simone de Beauvoir ainsi que Proust, Montaigne, Marguerite Duras, …

La suite sur : https://gangdesvieuxencolere.be/2021/12/laure-adler-membre-dhonneur-du-gang/

Mortalité 2020 : effet Covid et autres causes aggravantes

janvier 22, 2021

par Pierrick Tillet

Les chiffres de l’Insee pour l’année 2020 viennent de tomber et nous éclairent un peu plus sur les conséquences de l’épidémie de Covid-19 en France.

Oui, la mortalité a bien augmenté en 2020. Très exactement de 9% toute cause de décès confondue par rapport à 2019. Et oui, les pics d’augmentation de la mortalité correspondent bien au pic de l’épidémie. Pendant les pics épidémiques, la mortalité aura augmenté de 28%.

La suite sur : https://yetiblog.org/archives/29402

Bref, je suis vieille.

mai 29, 2019

Envoyé spécial : Maison de retraite

septembre 22, 2018

« Pas de revenus inférieurs à mille euros »

novembre 7, 2017

par Le Partageux

Pas de revenu en dessous de mille euros, c’est notamment parler des petites retraites. On arrête les calculs d’apothicaire sur fond de trimestres cotisés. Chaque humain a droit à une vie digne et ça ne se discute pas. Mille euros minimum pour la retraite, ça va bigrement intéresser beaucoup de retraités agriculteurs, artisans, salariés à carrière trouée, mères ayant élevé des gosses, épouses ayant bossé dans l’ombre d’un mari, veuves à pension de réversion minusculissime…

La suite sur : https://yetiblog.org/themes-fi-pas-de-revenus-inferieurs-a-mille-euros/

Quand j’aurai cessé de m’indigner, j’aurai commencé ma vieillesse. (André Gide)

novembre 30, 2016

Amours de vieillesse

mai 27, 2016

par Philippe Lamotte

Il n’y a pas d’âge pour l’amour, ni même pour le plaisir sexuel. Problème : l’hyper-valorisation de la jeunesse et de ses attributs (beauté, santé, vitalité, performances…) veut nous faire croire le contraire. Et facilement, nous tombons dans le panneau ! Petit à petit, toutefois, les choses changent…

La suite sur : http://enmarche.be/bien-etre/psychologie/amours-de-vieillesse.htm?from=bien-etre

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On ne sera jamais vieux

Les petits vieux

Pipe à pépé

Prohibition