Posts Tagged ‘violences’

Le cri des prisons en Turquie

mai 30, 2020

par Pinar Selek

« Les conditions sanitaires sont déplorables. Pas de savons, pas d’eau chaude… Souvent il n’y a même pas l’eau… Ils nous déplacent sans arrêt. Ils veulent nous tuer par la maladie. Parlez avec les journalistes…Faites savoir les violences que subissent des dizaines de milliers prisonnier.es en Turquie ». Comment entendre et faire entendre ce cri ? Comment dépasser les murs ?

La suite sur : https://blogs.mediapart.fr/pinar-selek/blog/280520/le-cri-des-prisons-en-turquie

Et les policiers auteurs de violences ?

mai 21, 2020

Le ministre flamand en charge de Bruxelles, Benjamin Dalle, condamne la violence à l’égard des policiers et se dit prêt à dialoguer avec les agents et les syndicats. Le ministre a été interpellé mercredi soir par le syndicat SLFP à la suite d’images montrant des policiers agressés au cours d’une intervention à Anderlecht. Le syndicat policier a partagé cette vidéo sur sa page Facebook mercredi soir, en ajoutant ce commentaire: « que pensez-vous Pascal Smet et Benjamin Dalle? Nos collègues auraient-ils dû faire autrement? Était-ce une priorité?  »

La suite sur : https://www.lalibre.be/regions/bruxelles/les-auteurs-de-violences-contre-la-police-doivent-etre-severement-punis-5ec64d6f7b50a60f8bdab200

« Le président du MR, Georges-Louis Bouchez, a également déclaré son soutien aux agents de police, déplorant « un vrai problème de respect des forces de l’ordre ».

M rBouchez, ne sont respectables, quelle que soit leur fonction, que les gens respectueux des autres.
https://www.lavenir.net/cnt/dmf20200423_01469284/migrant-brutalise-a-anneessens-4-policiers-prives-de-liberte

Dans nos belles « démocraties »

Et aussi : https://www.amnesty.fr/refugies-et-migrants/actualites/nord-de-la-france-calais-droit-des-migrants-covid-19

Des policiers en roue libre, réduits à des pulsions erratiques et idiotes

L’impossible décolonisation de la police républicaine

avril 29, 2020

par Coordination nationale de l’UJFP

Dans la nuit de samedi, L’Île-Saint-Denis a été le théâtre d’une intervention policière violente et raciste. Pris en filature, un jeune homme préféra se jeter dans la Seine plutôt que de subir une interpellation. Il faut voir déambuler les policiers avec nonchalance, certains que, de toute façon, « un bicot comme ça, ça ne nage pas », mais que dans le doute, ils « auraient dû lui accrocher un boulet au pied ». Hilarité générale. Le « bicot » fut ensuite rattrapé par les forces de l’ordre, et tabassé dans le fourgon en route vers le commissariat – toujours dans l’hilarité générale.

La suite sur : http://ujfp.org/spip.php?article7818

Violences des colons : un rapport accablant de l’ONG B’Tselem

avril 26, 2020

La violence des colons, protégés et encouragés par l’armée, contre les Palestiniens de Cisjordanie a redoublé depuis le début de l’épidémie de Covid-19, selon un rapport établi par l’ONG israélienne anti-occupation B’Tselem.

La suite sur : http://europalestine.com/spip.php?article1023

BDS : http://europalestine.com/spip.php?article1019

Journée de la Terre en Palestine : vaincre le coronavirus et l’apartheid

mars 30, 2020

En 1976, le 30 mars, la police israélienne tire sur des Palestiniens citoyens d’Israël qui manifestent pacifiquement contre la confiscation de leur terre par l’administration israélienne. Six d’entre eux sont tués et des dizaines d’autres blessés. Cette date est pour les Palestiniens, où qu’ils se trouvent dans le monde, la Journée de la Terre. Elle est le symbole de leur attachement à leur terre natale et de leur volonté de voir reconnus les droits qu’ils ont sur celle-ci, à commencer par le droit au retour qui leur a été reconnu par la résolution 194 de l’ONU, par la fin de l’occupation et de la colonisation mais aussi pour l’égalité des droits.

La suite sur : http://www.france-palestine.org/Journee-de-la-Terre-en-Palestine-vaincre-le-coronavirus-et-l-apartheid

Bonne nouvelle BDS : http://europalestine.com/spip.php?article954

Français

Les routes de l’Égée et des Balkans sont des crimes contre l’humanité. Les responsabilités concurrentes de la Turquie, de la Grèce et de l’Union européenne

mars 27, 2020

par Tribunal Permanent des Peuples

La profondeur, l’étendue, la gravité de la tragédie de centaines de milliers de migrants dans les eaux de la mer Egée et sur les routes des Balkans, est devenue intolérable ces dernières semaines, du fait de la responsabilité partagée de la Turquie, de la Grèce et de l’Union européenne. La violence de l’intervention des forces de police pour refouler le flux de réfugiés ou empêcher les embarcations de fortune en direction des îles grecques de débarquer, les agressions des bandes et des groupes néo -nazis laissés libres d’agir, les conditions inhumaines dans lesquelles des dizaines de milliers de personnes ayant échappé à la haine et à la violence de la guerre ont été abandonnées sur l’île de Lesbos sont une honte qui entachera, à jamais, la conscience des peuples d’Europe et de leurs institutions communes.

La suite sur : http://ujfp.org/spip.php?article7740

« Not All Men » : vraiment ? — par Valérie Rey-Robert

mars 24, 2020

Un an après la paru­tion de son pre­mier livre, Une culture du viol à la fran­çaise, Valérie Rey-Robert, ani­ma­trice du blog Crêpe Georgette, sort aux édi­tions Libertalia son second essai : Le Sexisme, une affaire d’hommes. Il s’a­git là d’un « pari », ain­si qu’elle le for­mule : se dire que la vio­lence mas­cu­line n’est pas iné­luc­table. La vio­lence des hommes sur les femmes et des hommes entre eux. Chiffres à l’ap­pui, ils causent en effet davan­tage d’ac­ci­dents mor­tels sur la route, tuent et frappent davan­tage, meurent vio­lem­ment et se sui­cident davan­tage, rem­plissent les pri­sons à plus de 95 %, sont les prin­ci­paux res­pon­sables d’actes ter­ro­ristes et, bien sûr, repré­sentent l’im­mense majo­ri­té des per­sonnes res­pon­sables d’in­frac­tions et de crimes sexuels. Certain que la lutte contre le sexisme ne peut plus être l’af­faire des seules femmes, ce livre s’a­dresse volon­tiers aux hommes, à tous les hommes, et convie à repen­ser la viri­li­té comme sys­tème col­lec­tif. Nous en publions quelques pages, consa­crées au fameux mot d’ordre de défense mas­cu­line, « Not All Men » (« Pas tous les hommes ») : ne le pre­nez pas per­son­nel­le­ment et édu­quez-vous, demande ain­si l’au­trice.

La suite sur : https://www.revue-ballast.fr/not-all-men-vraiment-par-valerie-rey-robert/

Pour quel « crime » cet artiste palestinien est-il emprisonné ? Pour avoir donné de l’inspiration à son peuple

mars 10, 2020

par Asa Winstanley

Aujourd’hui, il est peut-être en train de pourrir dans une cellule de prison israélienne, mais en 2012, les affiches du concepteur graphique Hafez Omar ont enflammé internet. Sur Facebook en particulier, ses avatars bruns, simples, emblématiques et anonymes en soutien aux prisonniers palestiniens détenus par Israël se sont répandus comme un feu de forêt. Partout sur les réseaux sociaux, des gens ont changé la photo de leur profil pour l’une de ses versions masculine ou féminine.

La suite sur : http://ujfp.org/spip.php?article7710

Paroles, paroles, paroles ?

mars 10, 2020

Ursula von der Leyen : « Toute réponse doit être proportionnée, et toute violence excessive est inacceptable, il faudra des enquêtes » .

La Présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a évoqué lundi la nécessité de mener des enquêtes sur des cas allégués de violence excessive aux frontières extérieures de l’UE, en marge d’une conférence de presse sur les 100 premiers jours de son mandat. Elle a aussi insisté sur le principe d’offrir aux candidats réfugiés la possibilité de demander l’asile.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/international/ursula-von-der-leyen-toute-reponse-doit-etre-proportionnee-et-toute-violence-excessive-est-inacceptable-il-faudra-des-enquetes/article-normal-1261603.html

Contre la barbarie il faut aider la coalition antiraciste et antifasciste Keerfa en Grèce. : http://ujfp.org/spip.php?article7712

Les inégalités entre les femmes et les hommes persistent: « La Belgique reste un pays conservateur »

mars 8, 2020

Les inégalités entre les femmes et les hommes persistent en 2020: elles gagnent moins, sont moins bien représentées dans la société et restent les premières victimes de violences, énumère Pascale Vielle, professeure de droit à l’UCLouvain. « La Belgique reste un pays conservateur », enfonce la spécialiste des questions de genre et de protection sociale.

La suite sur : https://www.lalibre.be/belgique/societe/les-inegalites-entre-les-femmes-et-les-hommes-persistent-la-belgique-reste-un-pays-conservateur-5e64a102d8ad5835a1c8e032

https://www.lalibre.be/belgique/societe/des-femmes-en-greve-et-plutot-deux-fois-qu-une-5e627eb39978e2051e0bbce7

https://www.lalibre.be/lifestyle/magazine/8-mars-et-prejuges-les-11-mots-de-l-inegalite-entre-femmes-et-hommes-5e626956f20d5a31a4291128

https://www.lalibre.be/lifestyle/magazine/journee-internationale-des-droits-des-femmes-a-l-occasion-du-8-mars-si-on-detricotait-les-prejuges-5e62603ff20d5a31a428e829