Posts Tagged ‘Xavier Beulin’

Les poules de la démission – oeufs Matines et Xavier Beulin

juillet 1, 2016

par Périco Légasse

Le patron de la FNSEA, premier syndicat agricole français, qui est aussi le PDG du groupe Avril, distributeur de la marque Matines, se retrouve au cœur du scandale de la malbouffe financiarisée. Les images chocs de l’association L214 viennent encore d’en souligner l’inhumanité.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article31704

« Xavier Beulin, vous êtes, pieds et mains liés, du côté des industriels »

février 5, 2016

par Gaspard d’Allens  

Le patron de la FNSEA et agrobusinessman menace d’envoyer ses gros bras « déloger » les Zad. Alors que de nouvelles solidarités naissent dans les campagnes, Xavier Beulin, estime l’auteur de cette tribune, a en fait abandonné la défense des paysans pour celle des industriels.

La suite sur : http://reporterre.net/Xavier-Beulin-vous-etes-pieds-et-mains-lies-du-cote-des-industriels

Rases campagnes

mars 31, 2015

par Yann Fiévet

Cela fait beau temps que les campagnes se vident de leur substance humaine. Malgré tout ce qu’elles subissent, elles parviennent à vivre encore. La vie qu’il leur reste pourrait cependant à jamais disparaître sous le coup d’accélérateur donné à l’industrialisation de l’agriculture. Les fermes-usines – mille vaches, douze mille porcs, cent mille poules – qui défraient la chronique et émeuvent une partie de l’opinion publique depuis quelques années ne sont en réalité que les pointes visibles – certes de plus en plus nombreuses – de la colonisation massive des activités agricoles par les groupes industrialo-financiers. Ainsi, la grande presse est peu prolixe à propos de l’envahissant groupe français Sofiprotéol, récemment rebaptisé Avril pour de nouvelles aventures, dont le dévoilement de l’emprise tentaculaire révèlerait au grand public tant de surprises. Et notamment celle-ci : le patron de cet empire agro-industriel n’est autre que le Président de la puissante FNSEA ! Mélanges des genres ? À voir…

Lire la suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article14691

« Printemps silencieux » – Rachel Carson – Editions Wildproject

« Nous sommes ce que nous mangeons » – Jane Goodall – Babel, Actes Sud

Quand la FNSEA fait la loi

mars 14, 2015

par Marc Laimé

L’Autre JT de France 4 a diffusé le jeudi 12 janvier à 22h30 une enquête sur les “opérations coup de poing” de la FNSEA qui se multiplient à Sivens et ailleurs dans les campagnes françaises. Il ne fait pas bon être en désaccord avec ce puissant syndicat agricole. L’équipe de France 4 s’est donc posé la question de savoir s’il n’existait pas une certaine clémence à l’égard de leurs actionbs particulèrement violentes et parfois destructrices…

A voir sur : http://www.eauxglacees.com/Quand-la-FNSEA-fait-la-loi-par-l

Sivens, tauromachie, chasse à courre… …La France est le pays européen le plus naturophobe

novembre 9, 2014

par Armand Farrachi

Deux poids, deux mesures, voilà la devise que les gouvernements de notre république marchande, de droite ou de gauche, devraient faire graver aux frontons des palais de Justice. La zone humide de Sivens a été dévastée pour un barrage censé augmenter encore les surfaces en maïs, et donc l’usage des pesticides, l’élevage « hors sol » et l’agriculture industrielle, au profit d’une vingtaine d’exploitants, sans égards pour la « biodiversité », les ressources naturelles et la santé publique.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article27195

Sivens, la double révolution

Par Frédéric Denhez
Chroniqueur pour CO², mon amour sur France Inter

On peut emmerder le monde, en France, mais avec des tracteurs. Couvrir la cité administrative d’Albi de lisier et de fumier. Et, à Morlaix, allumer le feu aux impôts et à la Mutualité Sociale Agricole. Les autorités avaient excusé ces débordements. Mais pas ceux des « jihadistes verts » de Sivens, pour reprendre le doux mot de Xavier Beulin, accessoirement président de la FNSEA et, surtout, président du groupe financier milliardaire Sofiprotéol. La comparaison vaut explication : il y a un « deux poids deux mesures » symptôme d’une société à l’agonie.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article27196

Paysans

juin 3, 2014

Dimanche 1er juin, France 2 a rediffusé (à 3 h 50 du matin) le documentaire de Jacques Cotta et Pascal Martin, Dans le secret des inspecteurs du travail assassinés, consacré au meurtre de deux inspecteurs du travail à Saussignac en Dordogne.

Lire la suite sur : http://cafemusique.wordpress.com/2014/06/03/paysans/

Touche pas à mes nitrates !

décembre 3, 2012

« Cette pétition doit être signée par le plus grand nombre pour amener le gouvernement à plus de raison, quitte à passer par un débat à l’Assemblée Nationale ou au Sénat sur le sujet. L’objectif est de réunir 10 000 signatures avant le 15 décembre prochain ».La FNSEA, principal syndicat agricole et chantre du productivisme est sur le sentier de la guerre.

Il y a quinze jours, ses chefs, réunis en conseil d’administration autour de leur grand manitou, Xavier Beulin, ont sorti les fourches contre « un monstre administratif qui menace l’agriculture » : la directive Nitrates. Pour protéger des nitrates les nappes phréatiques et les rivières, l’Europe avait décidé, il y a vingt et un ans, de réglementer les épandages de lisier de cochon, de fientes de poulet et autres engrais chimiques dont raffole l’agriculture intensive. À charge pour chaque État membre de recenser les « zones vulnérables », là où la concentration de nitrates dans l’eau explose les compteurs (plus de 50 milligrammes par litre) et là ou les algues vertes nourries à l’azote prolifèrent, d’y prendre dare-dare des mesures pour réduire la pollution et de rendre compte des progrès tous les trois ans à la Commission Européenne.

Depuis cette date, sous la pression de la FNSEA, la France fait sa tête de cochon, au point que Bruxelles, après s’être fâché moult fois, l’a traînée le 27 février devant la Cour de Justice de l’Union Européenne. Verdict attendu au premier semestre 2013, avec à la clé, probablement, une amende maousse. Pour limiter la casse, Paris s’est décidé à appliquer enfin la fameuse directive. En clair, étendre les zones vulnérables et serrer la vis sur les périodes et les conditions d’épandage. Ce qui a indigné le très écolo patron de la FNSEA : « La peur des contentieux européens amène les pouvoirs publics à étendre sans fondement scientifique les zones vulnérables », dénonce le compte-rendu du dernier conseil d’administration du syndicat. Et Beulin d’exiger du gouvernement « un moratoire sur l’extension des zones vulnérables dans l’attente d’une vraie étude scientifique », mais aussi « un plan en faveur de la compétitivité de l’élevage français ».

 

C’est vrai qu’en France on manque de porcheries et de poulaillers industriels ! On sait déjà ce que Xavier Beulin nous a commandé pour Noël 2013 : des nitrates plein la flotte et une grosse amende !

Le Canard Enchaîné N° 4805 du 28 novembre 2012

 

 

Manger moins de viande et la choisir bio, bon pour notre santé et l’environnement.  A nous de ne pas faire le choix de l’agriculture et de l’élevage industriels.

Agrocarburants : nourrir la ferraille au détriment des humains.

juin 22, 2011

Par Agnès Rousseaux   

Basta ! a enquêté sur un empire méconnu mais tentaculaire, du nom de Sofiprotéol, leader français dans les huiles de colza, de tournesol ou de soja. Fonds d’investissement aux multiples filiales, Sofiprotéol préfigure une agriculture au service quasi exclusif de l’industrie pétrolière et chimique. Cette « pieuvre verte » est dirigée par Xavier Beulin, actuel président de la FNSEA, le syndicat agricole majoritaire, qui a l’oreille du pouvoir. Si ce modèle se développe, l’agriculture de demain servira-t-elle encore à nourrir le monde  ?

Lire la suite de son article sur : http://www.bastamag.net/article1536.html