Posts Tagged ‘Zambie’

Zambie : à qui profite le cuivre ?

mai 31, 2011

France5 – 20h35 – mardi 31/5  

Exploitée par une multinationale sans scrupules, la principale mine de cuivre de Zambie pollue l’air, les sols et l’eau et fait apparaître de graves maladies.

Par Sophie Verney-Caillat  

C’est un film ahurissant que diffuse France 5 ce mardi soir. L’enquête « Zambie, à qui profite le cuivre ? » montre comment la banque européenne d’investissement (BEI) finance en Afrique le leader mondial des matières premières, Glencore, soupçonné d’évasion fiscale. Afrique, pauvreté, pollution, comptes dissimulés, et pourtant, Alice Odiot et Audrey Gallet ont réussi, pour leur premier documentaire, à illustrer parfaitement ce qu’on appelle la « malédiction des ressources naturelles » :

« Comment un pays riche en matière première peut-il être pauvre ? »

Lire l’article sur : http://www.rue89.com/tele89/2011/05/31/zambie-a-qui-profite-le-cuivre-lenquete-qui-mouille-leurope-207066

Glencore : comment une multinationale pille l’Afrique avec la complicité de l’Europe.

janvier 14, 2011

Par Agnès Rousseaux   

Mise en danger de la population, dégradation de l’environnement, pillage des ressources minières, évasion fiscale et transferts douteux via des paradis fiscaux… tel est le bilan en Zambie de la multinationale suisse Glencore. Avec la bénédiction de la Banque européenne d’investissement, qui finance ses activités. Comment l’Europe et la France sponsorisent la guerre économique et la destruction d’un territoire d’Afrique ? Enquête sur un scandale financé sur des fonds publics.

« C’est Bagdad… c’est comme s’il y avait eu une guerre, mais il n’y a pas eu de guerre », décrit un habitant de la ville de Kankoyo, en Zambie. La région de la Copperbelt (Ceinture de cuivre) est rongée par les pluies acides et les pollutions industrielles, les habitants ne mangent pas à leur faim. La guerre ? C’est le pillage organisé par des entreprises minières, notamment européennes, dans le plus grand mépris des populations et de l’environnement. Avec la bénédiction de l’Europe, qui sponsorise via la Banque européenne d’Investissement (BEI) le développement de ces compagnies d’extraction. Depuis 10 ans, la BEI, plus grande institution financière publique mondiale, a accordé 650 millions d’euros de prêt à des mines de la Copperbelt. L’État français apporte 37 milliards d’euros au capital de la BEI. Christine Lagarde, ministre des Finances, fait partie du Conseil des gouverneurs de la banque.

Lire la suite de son article sur : http://www.bastamag.net/article1352.html