Le silence complice d’Obama sur Gaza.

Woodward, l’éditeur du site « War in Context », considère que le silence d’Obama sur les bombardements massifs de Gaza vaut acquiescement et n’augure rien de bon sur le virage attendu de la politique américaine au Proche Orient. Woodward rappelle par ailleurs – chiffres à l’appui – que si la trêve avait pourtant été appliquée côté Palestinien jusqu’à sa rupture par Israël le 5 novembre, Olmert n’avait lui pas respecté son engagement de lever le blocus qui réduit à la misère la population de Gaza.

La suite : http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2439

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :