« Dès le moment où nous sortons du ventre de notre mère, nous devenons tous et toutes des émigrés. » (Julos Beaucarne)

Mille universitaires flamands et francophones ont partagé vendredi une opinion réclamant le « droit à l’humanité » mis en danger, selon eux, par l’évolution de la politique migratoire, la représentation du migrant, et le comportement du secrétaire d’État Theo Francken qu’ils accusent de vouloir restreindre la liberté d’expression de ceux qui tenteraient d’émettre une opinion divergente.

La suite sur : http://www.levif.be/actualite/belgique/francken-mille-universitaires-reclament-un-droit-a-l-humanite/article-normal-850877.html

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :