Posts Tagged ‘Grèce’

Cadre naturel

juillet 17, 2017

par Panagiotis Grigoriou

Horizon et éloignement à perte de vue. Cadre dit naturel. Regard enfin dégagé, les îles bien connues des touristes, ou sinon, la montagne du pays dit “d’en haut”. Notre liberté en somme toute relative, se traduirait parfois par la capacité à prendre de la hauteur, en se délivrant, si ce n’est qu’exceptionnellement du “répétitisme” premier de la “gouvernance” actuelle.

La suite sur : http://www.greekcrisis.fr/2017/07/Fr0627.html

Mais pour Juncker, tout va bien : http://www.lalibre.be/economie/conjoncture/dette-juncker-rend-hommage-aux-grecs-pour-leur-enorme-effort-5967cd7acd70d65d24be2eca

Il est gonflé Juncker ! : «  »Oui, désormais le pays va bien, »

juillet 14, 2017

Alors que les Grecs sont en train de crever, http://www.lalibre.be/economie/conjoncture/dette-juncker-rend-hommage-aux-grecs-pour-leur-enorme-effort-5967cd7acd70d65d24be2eca

Lire : http://www.greekcrisis.fr/

Et : http://urgencesgrece.eu/fr/la-campagne

Aussi : https://www.legrandsoir.info/la-grece-est-devenue-une-colonie.html

Grandes manœuvres autour du gaz naturel: la Grèce alliée d’Israël

juillet 6, 2017

par Comaguer

Les grandes manœuvres pour l’exploitation et la commercialisation du gaz naturel de Méditerranée orientale se poursuivent. La Grèce qui, du temps du Pasok, était un ferme soutien des Palestiniens n’est plus la même sous Syriza.

La suite sur : http://www.investigaction.net/fr/grandes-manoeuvres-autour-du-gaz-naturel-la-grece-alliee-disrael/

Grèce : la violence imbécile des créanciers

juin 3, 2017

par Michel Husson

Le 18 mai 2017, le Parlement grec a voté à une courte majorité (les députés de Syriza et ANEL : soit 153 députés sur 300) un nouveau train de mesures d’austérité qui couvre la période 2018-2021. En réalité, il s’agit de la transposition d’un volumineux document de 941 pages préparé par les créanciers et de la mise en musique de « l’accord » conclu avec la Commission européenne le 2 mai. Le document préparatoire, le Draft Preliminary Agreement |1| (que le site Keep Talking Greece a fait fuiter) donne un aperçu de l’étendue des champs couverts. La Grèce n’est plus une démocratie : ce sont les créanciers qui rédigent les lois.

La suite sur : http://www.cadtm.org/Grece-la-violence-imbecile-des

http://www.greekcrisis.fr/2017/06/Fr0620.html#deb

Fin de l’hôpital public grec

avril 28, 2017

par kinisi ENERGOI POLITES et Larisa CITY NEWS

L’hôpital doit-il être rentable ? Si l’on peut comprendre qu’il y ait des choix à faire en fonction du budget, comme cela se fait chez nous, la manière administrative et inhumaine dont sont appliquées en Grèce, les directives de privatisation de la santé que nos dirigeants ont décidées a Bruxelles augure mal de notre avenir.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/fin-de-l-hopital-public-grec.html

Grèce : la poule aux œufs d’or de la BCE

avril 26, 2017

par Anouk Renaud

De l’art de se faire des bénéfices sur un pays en crise

En mai 2010, en plus du premier plan de « sauvetage » octroyé à la Grèce, la Banque centrale européenne (BCE) lance le programme SMP (Securities Markets Programme), qui consiste à racheter de la dette grecque sur le marché secondaire, c’est-à-dire le marché de seconde-main des dettes. Les banques centrales nationales lui emboîtent le pas avec le programme ANFA (Agreement on Net Financial Assets). Ces programmes sont alors présentés comme une main tendue vers la Grèce. Une « action charitable » pourtant très rentable… En effet, la BCE a racheté ces dettes à prix cassé (forcément, avec la crise grecque, plus grand monde n’en voulait) mais réclame à la Grèce le remboursement du montant initial. Elle réalise donc une plus-value entre le prix de rachat et le prix auquel lui rembourse la Grèce. La BCE a ainsi dépensé 40 milliards d’euros pour obtenir des titres grecs d’une valeur initiale de 55 milliards |1|.

La suite sur : http://www.cadtm.org/Grece-la-poule-aux-oeufs-d-or-de

Fête nationale

avril 1, 2017

par Panagiotis Grigoriou

Coïncidence peut-être. J’évoquais au précédent billet de ce blog, “l’inexplicable” et insupportable histoire de Théodosis, ce phoque des Cyclades mort par balle, tirée d’une arme à feu que l’on qualifiera disons “d’humaine”. Récemment, mon ami Lákis Proguídis, de passage à Athènes à l’occasion de la présentation de son (troisième) essai consacré à l’œuvre d’Aléxandros Papadiamántis (1851 -1911, écrivain majeur des lettres néohelléniques), m’a fait penser à cet autre phoque, celui du vieil écrivain.

La suite sur : http://www.greekcrisis.fr/2017/03/Fr0600.html

Nouveau monde

mars 13, 2017

par Panagiotis Grigoriou

Irrésumable ambiance actuelle. Pluies et orages s’abattent par intermittence sur Athènes toute cette semaine. Et dans la journée du 8 mars, les paysans Crétois, venus depuis la grande île manifester devant le Ministère de l’Agriculture, ils ont été reçus comme… il se doit par les temps qui gouttent, comme par les forces de l’ordre. Le système devenu tyrannique est désormais à cours d’arguments. SYRIZA est cette dernière feuille morte de l’arbre abattu de la démocratie (et accessoirement de celui la gauche). Printemps grec pourtant.

La suite sur : http://www.greekcrisis.fr/2017/03/Fr0595.html#deb

L’obsolescence de l’homme

mars 7, 2017

par Panagiotis Grigoriou

Athènes, place de la Constitution. Espace public au cœur historique de la ville, lieu de rencontre par excellence et lieu de passage. En surface, ambiance décontractée en ce début mars 2017, et pourtant, trois manifestations symboliques, trois poignées de femmes et d’hommes à bout de leur courage. Une trentaine de chercheurs, contractuels à l’Institut de Recherches Géologiques… stagnantes occupent le trottoir devant le ministère des Finances: “Nous avons la solution, mais nous n’avons pas de travail”. Espoirs usés, vies outrées, joli monde !

La suite sur : http://www.greekcrisis.fr/2017/03/Fr0593.html#deb

Abandonnés par l’UE, des milliers de réfugiés risquent de mourir de froid

janvier 12, 2017

Pour agir : http://info.amnesty.be/adserver2/grece-refugies-abandonnes-par-ue.html?petitionOptin=yes

046