Posts Tagged ‘cancer’

La Commission européenne relance la procédure pour autoriser le glyphosate

mai 19, 2017

Les commissaires européens ont donné leur accord pour «redémarrer les discussions avec les Etats membres sur un possible renouvellement de l’autorisation du glyphosate pour 10 ans», a indiqué à l’AFP une porte-parole de l’exécutif européen.

La suite sur : http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2017/05/18/la-commission-europeenne-relance-la-procedure-pour-autoriser-225175.html

L’homme est capable du meilleur comme du pire, mais c’est vraiment dans le pire qu’il est le meilleur. (Grégoire Lacroix)

Soupçons de conflits d’intérêts

Plusieurs des experts de l’agence travaillent ou ont travaillé comme consultants pour l’industrie chimique.

Pour éviter les situations de conflit d’intérêt et protéger la gouvernance de l’Agence de toute interférence politique ou de pressions de lobbys industriels, les décisions de l’Agence doivent être prises par une autorité neutre et indépendante, dotée des compétences nécessaires. Aussi seront-elles prises par le directeur exécutif de l’agence, théoriquement lui-même placé sous la tutelle d’une instance d’appel indépendante, chargée de contrôler la bonne application du règlement et des mesures d’exécution correspondantes adoptées par la Commission européenne. Le directeur exécutif est nommé par le conseil d’administration de l’agence, composé de représentants des États membres et de la Commission, qui doit, sous le contrôle de cette dernière, définir les priorités, fixer le budget et surveiller le fonctionnement de l’agence[réf. nécessaire].

En 2012, un audit européen de la cour des comptes européenne3 a cependant constaté un défaut de dispositif de prévention et/ou résolution des conflits d’intérêts au sein de l’Agence (ainsi que dans 3 autres agences européennes devant également « prendre des décisions importantes concernant la sécurité et la santé des consommateurs » (Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA), l’Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA) et l’Agence européenne des médicaments (EMA)3). La cour reconnait certes les progrès faits, et que l’Agence a mis en place certaines procédures pour limiter le risque de conflits d’intérêts, mais avec des « lacunes importantes »4.

Une soixantaine d’associations de la société civile, parmi lesquelles Greenpeace, alertent le 6 mars 2017 l’agence sur les conflits d’intérêts touchant plusieurs de ses membres, au moment où l’agence doit rendre un rapport sur le glyphosate. Plusieurs des experts de l’agence travaillent ou ont travaillé comme consultants pour l’industrie chimique. « Pour les organisations signataires, les experts pointés sont donc, selon les propres critères de l’ECHA, en situation de conflits d’intérêts », mais selon l’agence, si les experts « offrent des services de consultance à l’industrie, [c’est] une pratique normale »5.
Méthodologie et études non publiées
L’Agence fonde ses expertises sur des études scientifiques comme sur des études financées et fournies par les industriels, et qui ne sont pas publiées. Pour Greenpeace, « il faut mettre fin à l’utilisation des études non-publiées qui viennent de l’industrie, afin que les décisions des agences européennes puissent être vérifiées indépendamment »5.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Agence_europ%C3%A9enne_des_produits_chimiques

« L’indépendance » à la sauce commission européenne

Fin de l’hôpital public grec

avril 28, 2017

par kinisi ENERGOI POLITES et Larisa CITY NEWS

L’hôpital doit-il être rentable ? Si l’on peut comprendre qu’il y ait des choix à faire en fonction du budget, comme cela se fait chez nous, la manière administrative et inhumaine dont sont appliquées en Grèce, les directives de privatisation de la santé que nos dirigeants ont décidées a Bruxelles augure mal de notre avenir.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/fin-de-l-hopital-public-grec.html

Dans le secret des « Monsanto papers »

avril 6, 2017

par Fabrice Nicolino

Par décision de justice, 250 pages secrètes de Monsanto sont révélées. Le Roundup, que les truands présentaient comme « bon pour l’environnement », était suspecté par les mêmes d’être cancérogène dès 1999. Et la fusion promise avec Bayer ne peut qu’annoncer le pire. On bouge ?

La suite sur : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article34262

Seule compte, pour l’Union européenne, la santé financière des entreprises ? : http://diantonio.wallonie.be/glyphosate-encore-un-signal-pr-occupant

L’usage du glyphosate interdit pour les particuliers en Wallonie à partir du 1er juin : http://www.levif.be/actualite/environnement/l-usage-du-glyphosate-interdit-pour-les-particuliers-en-wallonie-a-partir-du-1er-juin/article-normal-638999.html

A quiand une interdiction totale de cette salopezrie ?

Monsanto: Un juge révèle des documents explosifs

mars 15, 2017

par Jacques Besnard

Le Roundup (marque de l’herbicide produit par la compagnie Monsanto) et le glyphosate (herbicide) font beaucoup parler en Europe. La question de l’interdiction, par la Commission européenne, de ce désherbant le plus utilisé au monde pose toujours question. Aux Etats-Unis aussi.

Ce mardi, Vince Chhabria, un juge fédéral de San Francisco, a décidé de publier des documents plutôt stupéfiants relatifs au désherbant.

La suite sur : http://www.lalibre.be/actu/sciences-sante/monsanto-un-juge-revele-des-documents-explosifs-58c90c39cd705cd98df4ab84

Nucléaire : le cancer d’un ouvrier irradié de l’Île Longue enfin reconnu en maladie professionnelle

mars 9, 2017

par Sophie Chapelle

Louis Creachcadec était chaudronnier. Il a travaillé de 1974 à 2003 dans la base militaire de l’Île Longue, dans la rade de Brest, au contact des réacteurs de sous-marins nucléaires. Atteint d’un cancer de l’œsophage, il est décédé le 3 octobre 2010 à l’âge de 57 ans. Au terme d’un long combat judiciaire mené par la famille de la victime, le cancer de l’œsophage provoqué par les rayonnements ionisants vient d’être reconnu en maladie professionnelle.

La suite sur : http://www.bastamag.net/Nucleaire-le-cancer-d-un-ouvrier-irradie-de-l-Ile-Longue-enfin-reconnu-en

Mise en danger de la vie d’autrui ?

février 27, 2017

par Frédéric Soumois

Cancer: les prix des médicaments explosent.

La pénurie atteint désormais jusqu’aux pays les plus riches. Spécialistes et patients prédisent la catastrophe. Et demandent une Europe unie pour négocier les prix.

La suite sur : http://www.lesoir.be/1449030/article/actualite/sciences-et-sante/2017-02-26/cancer-prix-des-medicaments-explosent

« C’est comme cela ou la firme rompt la négociation et ne distribuera pas le médicament en Belgique »
Les rapaces de l’industrie pharmaceutique.

Helen Caldicott : à Fukushima la fusion ne fait que continuer

février 15, 2017

Pour les tenants du tout nucléaire ou, pour ceux qui sont résolument contre, il y a un constat à faire, aucune technologie aussi sophistiquée soit elle, ne peut à l’heure actuelle intervenir pour assainir les lieux, les mers, arrêter ou contenir la fusion nucléaire, une fois la réaction en chaîne entamée. Alors s’il n’est pas trop tard, soit on arrête les frais, soit on continue la folie avec ces cocottes minutes mortifères et on attend le désastre. Merci Planète Bleue.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article33786

Bêta d’urgence….. par Nawak

janvier 15, 2017

http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article33484

Ne laissons pas la peur dominer nos vies.

Le formaldéhyde interdit dans tous les objets… sauf les vaccins !

janvier 13, 2017

par Michel Dogna

Les législateurs de l’État du Minnesota ont décidé que le formaldéhyde, agent cancérigène connu et redoutable, était trop dangereux pour qu’il puisse se trouver dans les produits pour enfants. Conformément à l’article 325F.175–(HF458), les produits contenant du formaldéhyde seront interdits à la vente à partir du 1er août 2014 pour les fabricants, et à partir du 1er août 2014 pour les détaillants. Comment se fait-il que le formaldéhyde soit interdit dans les jouets et les vêtements pour enfants et qu’il puisse encore se trouver dans les vaccins ? On reste perplexe. Les législateurs ne veulent pas que votre enfant puisse jouer ou mettre dans sa bouche des produits qui contiennent du formaldéhyde, mais si votre médecin injecte un vaccin contenant du formaldéhyde, là il n’y aurait aucun problème ?

La suite sur : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article33456

André Cicolella : “Le discours dominant sur le cancer du sein se veut rassurant alors que c’est une pandémie”

janvier 4, 2017

par Mathilde Régis

À l’origine de l’interdiction du bisphénol A dans les plastiques pour biberons en Europe et dans tous les contenants alimentaires en France, le chimiste et toxicologue André Cicolella alerte sur la nécessité de refonder en profondeur l’industrie de la chimie. Telle qu’elle est pratiquée aujourd’hui, elle menace selon lui l’espèce humaine sur le court, le moyen et le long terme.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article33378