Posts Tagged ‘lanceurs d’alerte’

L214, avec le soutien de la Ligue des droits de l’Homme, attaque la cellule Demeter en justice

juillet 31, 2020

Pour lutter contre la répression des lanceurs d’alerte

Atteinte aux droits fondamentaux et illégalités : L214, avec le soutien de la Ligue des droits de l’Homme, dépose aujourd’hui une requête en référé liberté et attaque au fond la convention signée en décembre dernier entre le ministère de l’Intérieur, la gendarmerie, la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs.

La suite sur : https://www.l214.com/communications/20200731-l214-avec-le-soutien-de-la-ligue-des-droits-de-homme-LDH-attaque-la-cellule-demeter-en-justice?utm_medium=email&utm_source=newsletter&utm_campaign=2020%2F07%2F31-recours-justice-cellule-demeter-ligue-droits-homme&source_init=newsletter

https://www.change.org/p/nicole-belloubet-prot%C3%A9geons-les-lanceurs-d-alerte-concernant-la-condition-animale?recruiter=363348220

La cellule Déméter : chronique d’une dérive autoritaire

juin 27, 2020

Assange : Le Rapporteur de l’ONU sur la torture a raison d’être alarmé par la manipulation des allégations de viols

septembre 12, 2019

par Women Against Rape

Depuis plus de quarante ans, nous faisons campagne pour faire condamner les violeurs. Mais la poursuite de Julian Assange n’est pas motivée par des préoccupations au sujet du viol, mais par les pressions exercées par le gouvernement des États-Unis pour le punir pour ses dénonciations de crimes de guerre par Wikileaks. Nils Melzer, rapporteur spécial des Nations unies sur la torture et les traitements cruels et dégradants, a raison d’être alarmé.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/assange-le-rapporteur-de-l-onu-sur-la-torture-a-raison-d-etre-alarme-par-la-manipulation-des-allegations-de-viols.html

https://www.legrandsoir.info/l-affaire-assange-breviaire-de-l-arbitraire.html

« La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. » (Paul Valéry)

août 15, 2019

L’Association générale des journalistes professionnels de Belgique (AGJPB) a écrit ce mercredi au ministre des Affaires étrangères Didier Reynders pour exprimer son inquiétude à propos d’un avant-projet de loi qui risque d’aboutir à des poursuites pénales contre des journalistes et lanceurs d’alerte.

La suite sur : https://www.lalibre.be/belgique/societe/les-journalistes-inquiets-a-propos-d-un-avant-projet-de-loi-sur-les-informations-classifiees-ecrivent-a-didier-reynders-5d543010f20d5a58a8f400dc

Un jugement fédéral américain favorable aux lanceurs d’alerte

août 3, 2019

Un juge fédéral aux Etats-Unis vient d’estimer que Wikileaks avait parfaitement le droit de publier les emails du Democratic National Congress (DNC), ce qui va rendre difficile l’extradition de Julian Assange, fondateur de Wikileaks, ainsi que la poursuite de l’emprisonnement de la lanceuse d’alertes, Chelsea Manning.

La suite sur : http://europalestine.com/spip.php?article410

Pour la protection des lanceurs d’alerte

mars 12, 2019

La France s’emploie à faire capoter un texte européen défendant ces informateurs agissant pour l’intérêt général. Une situation révoltante pour le journaliste Denis Robert et la députée Virginie Rozière.

Le sujet qui nous préoccupe traite des libertés publiques et de la première d’entre elles : la liberté d’informer. Ces dernières années, face aux attaques incessantes des multinationales et des puissances d’argent contre les journalistes, face à la paupérisation de cette profession et à la violence des corrupteurs est apparue une nouvelle espèce d’informateurs – et de dynamiteurs – issue de la société civile : les lanceurs d’alerte. Clearstream, Mediator, Wikileaks, Luxleaks, UBS, HSBC, Dubaï ou Panama papers : en dix ans, les démocraties, toutes nations confondues, ont vu naître un chapelet de scandales de plus en plus éclairants sur le fonctionnement du capitalisme financier. Le sujet qui nous préoccupe plus précisément ici a un rapport avec la justice et l’intérêt général des peuples.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article40701

« Etrange zèle qui s’irrite contre ceux qui accusent des fautes publiques et non contre ceux qui les commettent. » (Pascal)

Vive les droits de l’Homme….. d’affaires

juin 14, 2018

par François Ruffin

Qui veut-on aider ? Vous avez choisi.
Vous avez choisi Goliath contre David.
Vous avez choisi Servier contre Irène Frachon.
Vous avez choisi Sanofi contre Marine Martin.
Vous avez choisi Clearstream contre Denis Robert.
Vous avez choisi Price Water House & Coopers contre Edouard Perrin.
Vous avez choisi Bolloré contre Jean-Baptiste Rivoire.
Vous avez choisi UBS contre Stéphanie Gibaud.
Vous avez choisi Monsanto contre Marie-Monique Robin.
Vous avez choisi la Pacific Gas & Electric Company contre Erin Brokovitch.
Vous avez choisi l’argent contre les gens.

https://francoisruffin.fr/homme-affaires

https://francoisruffin.fr/secret-des-affaires/

Le SNJ-CGT et le journal Fakir vous invitent à la remise du « Bâillon d’or »

juin 6, 2018

Le SNJ-CGT et le journal Fakir vous invitent à la remise du « Bâillon d’or » le mardi 12 juin à 19h à la Bourse du Travail (salle Ambroise Croizat).

Macron veut protéger les industriels et leurs firmes avec le « secret des affaires ». Alors, le mardi 12 juin, à la Bourse du Travail, à 19h, attribuons ensemble le « bâillon d’or » au champion de la censure !

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/le-snj-cgt-et-le-journal-fakir-vous-invitent-a-la-remise-du-baillon-d-or.html

« La traque des lanceurs d’alerte » par Stéphanie Gibaud

octobre 18, 2017

Connue pour être à l’origine des révélations suggérant que la banque UBS aurait organisé un vaste système de fraude fiscale et de démarchage illicite, Stéphanie Gibaud a perdu depuis tout ce qu’elle avait : emploi, logement… Alors que les lanceurs d’alerte sont essentiels dans une société démocratique, l’ancienne salariée en France de la banque suisse est toujours menacée par les procédures judiciaires 10 ans après et n’arrive pas à retrouver du travail. Et c’est loin d’être la seule. À la lecture de son nouveau livre intitulé « La traque des lanceurs d’alerte », la question se pose : peut-on qualifier de démocratiques des sociétés dans lesquelles les citoyen.ne.s détenteurs d’informations sensibles qui décident d’exposer des dysfonctionnements au sein d’entreprises privées et d’administrations sont véritablement « traqués » ?

La suite sur : https://mrmondialisation.org/la-traque-des-lanceurs-dalerte/

« Etrange zèle qui s’irrite contre ceux qui accusent des fautes publiques et non contre ceux qui les commettent. » (Pascal)

Les multinationales en lutte contre le droit à l’information

novembre 13, 2016

par Julien Salingue

Les 11 octobre 2016 était publié, sur le site de l’Observatoire des multinationales, un numéro spécial de la collection « Passerelle » intitulé Multinationales : les batailles de l’information [1]. Ce long recueil de plus de 150 pages a attiré notre attention et nous avons décidé d’en rendre compte, ou plus exactement d’inciter à le lire, même si son propos se situe bien au-delà du seul champ de la critique des médias.

La suite sur : http://www.investigaction.net/les-multinationales-en-lutte-contre-le-droit-a-linformation/